• A propos des photos

    Nous plaignons sincèrement les adeptes du mouvement branhamistes obligés peut-être malgré eux de suivre les méandres tortueux de la doctrine branhamistes.

    Esclaves d'un homme, esclaves de théories suspectes d'un mage, voilà le véritable état des branhamistes. Combien nous avons pu vérifier cet état de chose en visitant une famille au Canada. Des portraits divers de Branham partout sur les murs, laissant une nette impression de vénération défendue. Sans vouloir aucunement blesser, cette bizarre impression, nous l'avions un jour ressentie lors d'une visite au temple antoiniste* de Bruxelles.

    * Secte spirite en l'honneur du père Antoine, un guérisseur belge né à Jemeppe-sur-Meuse dans la région liégeoise.

    source : http://www.bdsr.org/serpent.htm


        La remarque est à prendre comme telle. Cependant, c'est méconnaître nombre de pratique spirituelle, et encore plus l'antoinisme : que dire des Orthodoxes qui embrassent les icônes, que dire des Hindouistes qui se prosternent devant les statues de Shiva ou autres divinités. Et que penser encore du fait de mettre un genou par terre en faisant le signe de croix devant le crucifix à l'église...
        Même s'il y a en effet une presque divination du Père parmi certains adeptes (et c'est tout à fait leur droit), ils savent aussi que le Père mettait avant tout le libre-arbitre de chacun dans sa doctrine. Rappelons la fin du dernier des dix principes :
        Quand vous voudrez agir,
        Ne vous appuyez jamais sur la croyance
        Car elle pourrait vous égarer ;
        Rapportez-vous seulement à votre conscience
        Qui doit vous diriger, elle ne peut se tromper.

        A propos des images, dans notre société actuelle, voir la vidéo :


     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jacques Cécius
    Samedi 2 Janvier 2010 à 17:43
    image à main gauche, en dessous.
    la photo dont question n'est pas celle du Père Antoine, mais d'un de ses amis, non antoiniste, Martin Jeanfils, qui était lui aussi guérisseur. Avant de mourir, le Père désira s'entretenir avec Jeanfils (voir R. Vivier "Délivrez-nous du mal").
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :