• votre commentaire

  • votre commentaire
  • temple antoiniste (Schaa/erbeek Info 272 12-03-2018)

    temple antoiniste (Schaa/erbeek Info 272 12-03-2018)

     

    Composition du jury

    • Fabienne Lontie, Architecte (Bureau du Bouwmeester / BMA) ;
    • Cédric Libert, Architecte, directeur du Département Architecture Contemporaine de la Fondation CIVA ;
    • Benoît Moritz, Architecte (bureau MSA) et enseignant à la Faculté d’Architecture de l’ULB ;
    • Nicolas Boroukhoff, Directeur de RenovaS ;
    • Marc Mawet, Architecte (bureau Matador) et enseignant à la Faculté d’Architecture de l’ULB).

    Lauréats

     

    1er prix : Transformation d'un lieu de culte en maison bi-familiale, rue Jacques Rayé, 29

    Architectes : Alexandra Bautista
    Maître d'ouvrage : Logement 1 : Audrey Moureau et Gilles Mourlon Beernaert ; Logement 2 : Amanda Bautista et Philippe Mullier

    Le lieu de culte antoiniste a été construit en 1924, sa façade avant est inscrite à l’inventaire du patrimoine architectural de la Région de Bruxelles-Capitale. Le bâtiment initial se composait d’espaces de vie destinés à la communauté antoiniste, côté rue, et d’un temple, côté jardin. Désacralisé en 2010, le lieu a été laissé à l’abandon pendant 4 années avant d’être racheté par deux jeunes couples séduits par la façade et les possibilités de transformations qu’offrait ce bâtiment aux espaces si particuliers.

     

    L’intention était de donner une nouvelle âme au lieu en conservant le cachet de la façade et le volume du temple, tout en réfléchissant à une nouvelle manière de vivre à deux familles sous un même toit.

    Le bâtiment original étant assez large, le parti pris a été d’opérer la division sur la hauteur et la profondeur du bâtiment. Ainsi, chaque maison de quatre chambres se déploie sur trois niveaux. La partie « temple » a été divisée en deux parties qui accueillent aujourd’hui des espaces de vie sur double hauteur. La façade arrière a été ouverte au maximum et des lanterneaux ont été placés au-dessus des nouvelles cages d’escaliers et des séjours pour amener un important apport de lumière naturelle au seins des volumes.

    Au delà de l’entrée commune et d’un hall qui donne accès à certains espaces partagés (local à vélo, buanderie, caves), chaque famille dispose de sa propre entrée privative. À l’arrière, le jardin est également partagé.

     

    Le jury a souligné les qualités suivantes du projet : spatialité et pénétration de la lumière naturelle via les circulations et le travail en coupe, développement d’un habitat groupé et urbain, réaffectation d’un bien déclassé, qualité environnementale et artisanale du projet, souci de singularisation des deux espaces en fonction des besoins et des envies des deux familles, rénovation discrète, modestie, attention vis-à-vis de la logique d’origine du bâtiment permettant de transformer des contraintes en opportunités.

     

    http://www.architecturevivante.be 


    votre commentaire
  • Temple antoiniste
    Rue Jacques Rayé 29
    Région de Bruxelles-Capitale
    INVENTAIRE DU PATRIMOINE
    ARCHITECTURAL
    JEAN TOMBEUR - 1924
    ÉCLECTISME
    ÉGLISE/CATHÉDRALE/BASILIQUE
    Église de culte antoiniste, de style éclectique, signée sur le
    soubassement à gauche de la porte «J(ean). TOMBEUR /
    ARCHITECTE», 1924.
    Bâtiment composé d'un corps avant peu profond, de deux niveaux
    sous toit en bâtière, à l'arrière duquel est accolée une salle de prière
    d'un niveau sous toit plat bordé à droite par un passage extérieur.
    Façade à rue de quatre travées, en briques rouges rehaussées de
    pierre blanche. Trois premières travées symétriques, les latérales à
    fenêtres jumelles à l'étage, l'axiale d'entrée, en ressaut sous pignon
    à volutes et corniche cintrée, portant l'inscription «CULTE
    ANTOINISTE». Porche dans-oeuvre à encadrement à retraits.
    Dernière travée plus étroite, en légère saillie, à porte menant au
    passage latéral. Corniche conservée. Châssis anciens au
    rez-de-chaussée. Portes d'origine, à jours d'imposte à balustres.
    Dans le premier corps, bureau, salle de réunion et chambres.
    Éclairée latéralement par trois fenêtres, salle de prière sous plafond
    plat; chaire à prêcher prévue contre le mur du fond.

    source : © MRBC | http://www.irismonument.be/fr.Schaerbeek.Rue_Jacques_Raye.29.html


    votre commentaire
  • source : © MRBC | http://www.irismonument.be/fr.Schaerbeek.Rue_Jacques_Raye.29.html


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique