• Courte biographie de Roland AE Collignon (par lui-même)

    Je suis Roland AE Collignon, âgé de 71 ans, je pensais lever le pied, mais des personnages sont revenus hanter mon esprit afin que j’écrive une autre version de leur vie, ma vision des choses, comme si une face cachée se révélait à moi. Léonard de Vinci, le Père Antoine, Johann Georg Hamann et bien d’autres. J’ai étudié la musique et les arts, comme si des latences devaient s’actualiser. Elles ont rempli ma vie. Ne possédant pas une fortune personnelle, j’ai bien du exercer un métier, j’ai été topographe, dessinateur, conseiller technique, si bien que mes journées et mes nuits étaient bien remplies. Et comme la pratique des arts aboutit parfois aussi à la divination - car l’inspiration vient tout de même de quelque part - la vie prend alors une autre tournure. Je n’ai pas cherché la reconnaissance ni la célébrité, dans aucune de ces disciplines, elles m’ont façonné de l’intérieur, sans plus.

    Nous avons tous et toutes la même potentialité au départ, et le choix de l’activer ou non. Certains l’activent dans différents domaines, et excellent dans l’art de fabriquer des maisons, réparer des moteurs, des corps, les soigner, inventer, chercher, trouver, pratiquer des sports, mettre la main à la pâte, éteindre des incendies, cultiver la terre, prendre soin des animaux, et tous ces gens sont de véritables artistes dans leurs domaines respectifs, sans eux, ce monde n’existerait pas.


  • Commentaires

    1
    DE WILDE
    Mardi 15 Février à 20:08

    Comment puis-je obtenir le film ?

    Merci.

      • Vendredi 18 Février à 14:16

        Bonjour, Il s'agit d'un livre qui pouvait être acheté en ligne pendant un temps sur le site lulu.com (livre sur compte dd'auteur). Il semble ne plus être disponible. Mais vous pouvez essayer de prendre contact avec l'auteur pour en savoir plus.

        Fraternellement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :