• 1910 fondé à Jemeppe-sur-Meuse (Belgique) par Louis Antoine dit le Père, ouvrier mineur (1846-1912). Culte fondé sur la foi, le désintéressement, le respect de toutes les croyances et l'amour du prochain, sur la prière qui consiste en l'élévation de la pensée. Croient à la réincarnation comme étant le loi de l'évolution des êtres. Temples : Belgique 31, France 33 ; nombreuses salles de lecture en divers pays. Adeptes : 2 500 à 3 000, revêtus du costume religieux antoniste et chargés d'assurer le travail moral que comporte l'activité du culte. Pratiquants : 150 000 (France 100 000).

    source : Quid 2001, p.540, c


    votre commentaire
  •  De Antoinistenbroeder Hosias is op extatische manier in stil gebed om de geest van Vader Antoine te bezweren.

     Le Frère antoiniste Hosias prie silencieusement dans la position extatique comme le faisait le Père Antoine.

    (photo de Kurt et Margot Lubinski)

    source : www.spaarnestadphoto.nl


    votre commentaire
  •  Leden van de christelijke stroming, de Antoinisten, op zondag voor de ingang van hun tempel. De linkse vrouw en man dragen traditionele Antoinistenkleding.

     Membre du mouvement d'inspiration chrétienne, les Antoinistes, le dimanche avant l'entrée au temple. La femme à gauche et l'homme portent l'habit traditionnel antoiniste.

    (photo de Kurt et Margot Lubinski)

    source : www.spaarnestadphoto.nl

     


    votre commentaire
  •  Leden van de christelijke stroming, de Antoinisten, op zondag voor de ingang van hun tempel.

     Membre du mouvement d'inspiration chrétienne, les Antoinistes, le dimanche avant l'entrée au temple.

    source : www.spaarnestadphoto.nl


    votre commentaire
  •  source illustration : kikirpa

    Leroy Jean

    Arts plastiques - Dessin/Peinture/Sculpture/Tapisserie
    Professionnel

    Né le 24/02/1896 - Décédé le 08/12/1939

    Originaire de Péruwelz

    ©Maison de la culture de Tournai


    ‘La famille Leroy s’installe an 1910 à Tournai. Jean Leroy (Péruwelz, 24 février 1896 – Tournai, 8 décembre 1939) s’inscrit à l’Académie des Beaux-Arts de la ville. Louis Pion incite ses élèves à peindre d’après des paysages dont ceux du Pays Blanc baignés d’une lumière particulière. Les tableaux de jeunesse de Joseph Lacasse, Marcel Degand, Jean Leroy... sont caractéristiques de la pédagogie du professeur. Après avoir tenté sa chance à Paris, Jean Leroy revient à Tournai où la vie reste difficile jusqu’à sa désignation comme professeur à l’Académie. Jean Leroy participa à la décoration de l’église de Bléharies à la demande d’Henry Lacoste. Excellent dessinateur et peintre figuratif, Jean Leroy va étonner, à partir de la fin des années 30, en présentant des oeuvres expressionnistes qui font, aujourd’hui, sa réputation dans les arts plastiques belges. Il poursuit une oeuvre inspirée de ses proches et de son environnement. Il réalisera ainsi des portraits d’antoinistes, des ouvriers carriers, des bateliers,…Il a laissé de très beaux portraits dont ceux d’André Dumortier, de George Grard. Jean Leroy s’adonne également à la sculpture et au carton de tapisserie. Hélas, il décède prématurément à 43 ans, le 8 décembre 1939’. (D’après Norbert Gadenne Jean Leroy: 1896-1939, Charleroi Institut jules Destrée, 1985 - Nos artistes). Après une rétrospective à Tournai, en 1949, Jean Leroy retombe dans l’oubli. C’est grâce à l’attention continue de son ancien élève Edmond Dubrunfaut que Jean Leroy refait surface dans l’histoire de l’art. ’Il livre entre 1938 et 1939 parmi ses plus belles oeuvres, qui font aujourd’hui de Jean Leroy le seul véritable expressionniste en Hainaut, Les Mangeurs, La Tricoteuse ou Le Buveur, plaçant toujours la figure humaine au centre de ses préoccupations formelles.’ (XAVIER CANONNE Jean Leroy (1896-1939). In : Expressionnisme wallon. Bruxelles : Ed. Crédit communal, 1993. p / 28 -extrait). Extrait de 50 artistes et les Plaines de l’Escaut

    source : http://www.acho.be/Fr/artistes/detail.aspx?id=ARTISARTI221#


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique