• Inscription de la façade des temples antoinistes

    Lyon-Villeurbanne et Retinne sont les seuls temples où soit inscrit TEMPLE sur la façade.

    Le temple de Verviers portait anciennement l’inscription TEMPLE au-dessus de la porte.

    Le Temple de Spa porte deux fois la date, en façade et au pignon.

    Le Temple de Forest porte la date en petit suivant le nom de l’architecte.

    Les autres temples ne portent pas la date de consécration mais seulement "Culte Antoiniste" :
    Le Temple de Liège-Hors Château (1917).
    Le Temple de Schaerbeek (1925) porte le nom de l’architecte.
    Le Temple de Montegnée (1919).
    Le Temple de Seraing (1915).Le Temple de Souvret (1913).

    Le Temple de Retinne porte la date sur le pas de moineau supérieure de la porte d'entrée et la mention TEMPLE – ANTOINISTE et non CULTE ANTOINISTE. C'est certainement la conséquence du jugement de la Cour d'Appel de Liège qui, en voulant empêcher la confusion, demandait au frère Hanoul qui fonda un temple dissident en 1949 de ne pas porter la mention de Temple antoiniste.

        Tous les temples de France porte la date d’inauguration. Seul celui de Monaco ne semble pas l’indiquer. Est-ce à comprendre comme une volonté de montrer l’évolution du culte en France (le temple de Monaco sera certainement toujours le seul de ce territoire confetti) par la multiplication des temples qui, rappelons-le, est la seule forme de "prosélytisme" que se permet le culte.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :