• L'Auréole de la Conscience (La Vie Mystérieuse, n°8, 25 avril 1909)

    L'Auréole de la Conscience (La Vie Mystérieuse, n°8, 25 avril 1909)

    Le mouvement psychique

        Un de nos abonnés de Liège nous adresse la collection d'un journal que vous ignorez peut-être, cher lecteur, bien qu'il en soit à sa 2° année ; c'est l'Auréole de la Conscience, sous la direction d'Antoine le Guérisseur.
        Antoine le Guérisseur habite un village de Belgique. Vous pensez bien qu'en France, pays de liberté, si jamais un guérisseur s'avisait de publier un journal destiné à célébrer ouvertement sa méthode de guérison, il prendrait vite le chemin du Dépôt. Mais, en Belgique, sous l'égide du roi Léopold, pourvu que le repos du royaume ne soit pas troublé, chacun fait ce qu'il veut, sans avoir à craindre les gendarmes ou les syndicats de morticoles.
        Antoine reçoit des malades de toutes les régions, qu'il guérit par une simple imposition de mains, comme remèdes il conseille la prière, la bonté, la concentration de la pensée souveraine. Et il paraît qu'il obtient des miracles, tout en étant complètement illettré ; car son journal est fait par son secrétaire.
        En somme le guérisseur est un simple magnétiseur. Et à tout prendre il vaut mieux s'adresser à notre collaborateur le docteur Mesnard, qui lui, au moins, connait l'anatomie du corps humain, ou au docteur Encausse, qui à l'Ecole de Magnétisme dirige une clinique où il guérit également par l'imposition des mains.

     

    La Vie Mystérieuse, n°8, 25 avril 1909

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :