• La première visite au Temple de Terne - France - de Sœur Babette


    Vendredi 22 Avril à 11:34
    antoiniste

    Dim 1 Mai 2021

    Un ami m'a parlé du culte Antoiniste et j'ai alors lu des documents concernant ce sujet. Puis un week-end sur Paris, ce même ami m'accompagne de la station de métro jusqu'à l'entrée du culte, le dimanche matin, pour le culte de 10h.

    Nous arrivons vers 9h30, nous passons la première porte d'entrée, une sœur nous accueilles, il lui dit peut elle voir Frère Madeleine. Oui, le premier rang à droite. Je passe alors la deuxième porte, et à ce moment, il se passe quelque chose en moi... Je ne sais pas où est passé l'ami qui m'accompagne, j'avance en silence jusqu'au premier rang, 3 personnes assises. Je m'assied, et regarde, 3 sœurs assises en silence au premier rang à gauche. Puis je lis cette grande phrase écrite en grands caractères dans le cœur ...«… aimer ses ennemis… l’amour...» et regarde le portrait du Père Antoine.

    Puis, les mains jointes appuyées contre mon front, je me met à chercher quelle sera ma demande, et alors la liste est longue, je veux…. Je veux…. Je veux… je veux… je veux… la liste est bien trop longue, je veux en fait « danser la Vie » … puis je récite un Notre Père et un Je Vous Salue Marie et à ce moment là, j'ai l'impression que l'on me regarde, j'ouvre les yeux et lève la tête, et je vis une des trois sœurs debout près du pupitre qui me regarde avec un regard doux et un sourire plein de compassion, puis elle retourne s'asseoir. Qu'est ce que cela voulait dire ?!... a-t-elle entendue toutes mes demandes….

    Je repris ma position, mains croisées sur mon front, vide de pensées… une des 3 sœurs, debout derrière le pupitre, nous fait une première courte lecture « … seule la Foi au Père permettra votre demande d’être exaucé... »

    C'est alors qu'un frère, entra par une porte à droite et alla s'installer au pupitre……… il fit un cercle avec ses deux mains face au public, puis s'asseyant… c'est alors que je ferme les yeux, puis écoute la lecture faite par la sœur, concernant des questions et les réponses faites par le Père Antoine, toutes causes a un effet, tout effet est lié à une cause... le doute... puis la lecture terminée, le frère descend et repart par la porte par laquelle il est venu... une sœur accompagne le première personne à ma droite vers cette même porte, puis de même pour les deux autres personnes à ma droite qui partent en même temps, puis quand vient mon tour, c'est spontanément et seule que je me dirige vers la porte.

    Le Frère me dit quelque chose que je ne comprend pas tout de suite et en fait il me demandait où était la sœur, il fit lui même la réponse, et bien elle est partit, dit-il tout en fermant la porte. J'avais l'impression d'être « complètement à l'ouest... » puis le frère me dit « quelle est votre demande ? » pour réponse je me mis à pleurer sans savoir pourquoi… il dit alors « je vois… oui rien ne va… quel est votre travail ? Pas de réponse, il me redemande « quel est votre travail ? ...quel est votre travail ? Répéta-t-il encore une fois, je finis par lui dire, tout en pleurant, que je fais des petits boulots, et que je veux créer mon activité. Il dit alors : je vois dans quoi vous voulez dire. Alors que je n'avais rien dis… et je pleurais toujours, en fait j'ai pleuré tout le temps de la visite, les mains jointes et les doigts serrés tout en répétant « merci Seigneur ». Je ne puis dire ce que faisait le Frère pendant tout ce temps, car j'étais toujours toute autre, qui pleure… à un moment, je l'ai entendu dire « non ce n'est pas fini… Père… libère-la » avec une douceur et un ton de compassion... puis après un instant, je l'entend me dire « maintenant calmez-vous » et rapidement je me suis apaisée, il me tendit un mouchoir, en me disant « séchez vos larmes...»

    Puis il me demande « revenez me voir quand tout ira mieux, c’est un miracle… les petits boulots ça va vite s#arrêter, oui revenez me voir pour me faire savoir que tout va bien » je lui répondis « oui je reviendrai, sûre je reviendrai, peut être même avant »…
    Puis je lui dis merci et au revoir, je sors, puis me dirige vers la sortie, arrivée devant la première porte, je me retourne et je dis merci au Père Antoine. Je demande à la sœur, où est ce que l’on met les dons « dans la boite, à gauche, en sortant » « merci au revoir »

    Je pris mon sac à dos, et passa la deuxième porte, je vis au bout de la rue, l'ami qui m'a accompagné, il me demande « qu'est ce qui s'est passé ? » « je ne sais pas, j'ai pleuré tout le temps »  « je m'en doutais » me répondit-il, puis je lui dis « je n'ai pas compris, il me demande de revenir quand tout ira mieux, pour le lui dire,  car c'est un miracle... » il ne répondit pas, il me raccompagne jusqu'à la station de métro, il me parle, je l'écoute et j’avais l'impression de ne pas avoir encore atterri… lui va prendre le bus, nous nous disons au revoir.

    J'avoue que même sortie, j'ai eu du mal à faire surface, j'aspirai à dormir et accueillir tout ce que j'ai vécu, même si je n'ai pas tout compris... tout ce que je peux dire est que cela m'a fait du bien, et l'avenir me dira ce qu'il en ait vraiment.
    Et c'est de tout cœur, que je dis :
    Merci Seigneur
    Merci Père Antoine
    Merci au Frère Madeleine
    Merci aux Sœurs
    Merci à toi Jelt
    Merci au ciel
    Merci à vous tous là haut qui nous accompagnaient pour danser la vie.
    Merci, merci, merci !!!!!

    source : https://le-cercle-de-samsara.niceboard.com/t1505-temoignage-ma-premiere-visite-chez-les-antoinistes




    Vous devez être membre pour poster un message.