• Le Père Dor fait appel (L'Écho Belge, 22 avril 1917)

    Le Père Dor fait appel (L'écho belge,  22 avril 1917)    Le Père Dor, plus connu sous le nom de Christ, plaide en appel contre les seize mois de prison et les huit cents francs d'amende que le tribunal correctionnel de Charleroi lui a généreusement octroyés ! La condamnation ne se bornait pas à cela. Le Père Dor était condamné aussi à payer 17.000 francs à Mme D., partie civile au procès, et 500 francs à La Société de Médecine de Charleroi pour exercice illégal de la profession de médecin. La 8e chambre, devant laquelle le Christ a interjeté appel, était présidée par M. Eeckman, assisté des conseillers Smits et Dassesse. M. Raphaël Simons occupait le siège du ministère public. Mes Morichar et Lucien Lebeau assistent encore le Père; Me Bonehill représente Mme D... et Me Gerard les médecins de l'arrondissement do Charleroi .

    L'Écho Belge, 22 avril 1917


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :