•  Armand Meyers
    (Marie Guillaume Armand Meyers)
    Titres: baron Meyers

        Né le 17 mars 1862 - Tongres
        Décédé le 26 novembre 1951 - Liège , à l’âge de 89 ans
        Proc. gén. émér. près la Cour d'Appel de Liège

    La famille Meyers fut anoblie en 1929 en la personne d'Armand Meyers.

        En 1907, une adepte de Nice exprimait sa gratitude envers l'avocat-général Meyers qui prononça un réquisitoire en faveur de Louis Antoine lors de son deuxième procès.
        M. l'avocat général Meyers, dans son réquisitoire réclame l'acquittement pour Antoine, car celui-ci guérit, mais ne pratique pas l'art de guérir, ne faisant aucune passe ou autre, il ne fait que dire "guérissez", alors que Jeanfils fait des passes, lui sera condamné, pour l'exemple certainement.

        Au deuxième acquittement d'Antoine, Henri Hollange sera certainement l'auteur d'un autre éloge à Antoine dans une lettre adressée à l'avocat général, Meyers (cf. p.156 de Debouxhtay) :
        Ah ! Monsieur l'avocat général, j'ose vous dire qu'un jour vous pleurerez des larmes de joie et de bonheur, d'avoir soutenu la cause d'une âme d'élite, d'un esprit aussi éminent, de l'envoyé de Dieu pour régénérer l'humanité, de ce grand médecin des âmes, comme vous l'avez si bien démontré, car pour lui le corps n'est rien. [...]
        Alors, en ce temps-là, Monsieur l'avocat général Meyers sera inscrit au panthéon d'amour et de charité, à la colonne lumineuse qui doit éclairer l'humanité pour avoir soutenu et défendu l'esprit qui a pour mission de faire progresser les hommes et qui leur dira à son tour : "Mon royaume n'est point de ce monde".
        Merci encore, Monsieur l'avocat général, et que Dieu vous bénisse et vous protège.
              Un ami de la Vérité


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique