• votre commentaire
  • source : bing.com


    votre commentaire
  • source : bing.com


    votre commentaire
  • Anthelme, Nizier Philippe plus connu à l'époque sous le nom de "Monsieur Philippe" puis après sa mort, Maître Philippe de Lyon, (25 avril 1849 au Rubathier Loisieux - 2 août 1905 à L'Arbresle) est un mystique français.

    Le Curé d'Ars aurait annoncé à sa mère enceinte, son avenir.

    Voici un cas de guérison :
        Le Dr Gérard d'Encausse (Papus) qui assista à plusieurs guérisons de Maître Philippe raconte comment il opérait :
        «J'étais là, avec deux autres médecins, quand une maman de vingt à vingt-deux ans est arrivée, portant dans ses bras un petit enfant de cinq ans, la tête ballante et les yeux vitreux. Elle dit à Philippe :
        - Mon enfant doit mourir; et comme vous m'avez sauvée il y a dix ans, je viens vous demander de guérir mon enfant." Nous sommes trois médecins qui l'examinons et nous découvrons un cas de méningite tuberculeuse très prononcée. L'enfant semblait condamné, en effet.
        Il faut que je vous dise, maintenant, comment Philippe opérait. Il y avait toujours là près de 80 à 100 personnes. Philippe n'était pas du tout "poseur". D'un caractère bon enfant, il faisait toujours rire les malades. Alors, devant tout le monde, il dit, en voyant le pauvre petit que nous avions examiné : "On peut guérir cet enfant. Voulez-vous vous engager tous à ne pas dire du mal des absents pendant trois mois ?"
        Tout le monde bondit et répondit que ce n'était pas possible. En marchandant, on est arrivé à deux heures. Moi, je n'ai jamais pu rester deux heures sans dire du mal des absents ! Eh bien ! Philippe a dit :
        "C'est entendu ! Vous allez essayer de ne pas dire du mal des autres durant deux heures". L'enfant était dans une pièce à côté. Au bout de deux heures, je suis allé le chercher. Je l'ai pris par la main et il a fait avec moi le tour de la salle ; il était guéri.»

    Il se maria avec une de ses malades guérie et fit une consultation au fils Alexis, futur tsar de Russie si la Révolution bolchévique n'avait pas eu lieu, un autre au Bey de Tunis...

    Sa théosophie est proche de l'antoinisme : Pour Maître Philippe, la réincarnation est la seule explication à l'évolution. Elle permettrait de progresser moralement et spirituellement afin de transformer en soi le mal en bien. Pour lui, en effet, l'essence de la révélation chrétienne se confond avec la révélation du mystère du pouvoir salvateur de la souffrance : la souffrance étant présentée comme l'unique aiguillon permettant de progresser, et de ne pas s'endormir sur ses acquis.

    "Je vous ai donné le moyen de soulager vos frères. Si vous aviez la charité, vous obtiendriez la guérison de tous ceux qui souffrent. Quoique vous demandiez à Dieu, avec foi, humilité et confiance, vous l'obtiendrez de Lui. Dieu est amour, Il donne ce que nous lui demandons."

    Un groupement des Amis de Maître Philippe (1976) cultive aujourd'hui son message et son souvenir.

    Lire Vie  et  paroles du Maître Philippe, le témoignage  d'Alfred  HAEHL
    sur http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Vieetparoles/titre.html#

    source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ma%C3%AEtre_Philippe
    http://www.science-et-magie.com/sm50/sm0006phil.htm
    http://www.filmsdocumentaires.com/films/10-maitre-philippe-de-lyon


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique