• Marcel Moreau, Monstre - Avec ou sans Dieu

        Nous mourrons d'avoir perdu, d'une manière à ce point lamentable, notre pari : faire aussi bien sans Dieu qu'avec lui.

    Marcel Moreau, Monstre (1986), p.20 - Avec ou sans Dieu
    Luneau Ascot Editeurs, Paris


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :