• source : bing.com


    votre commentaire
  • source : bing.com


    votre commentaire
  • source : GoogleMaps


    votre commentaire
  •     Il y va carrément, ce guérisseur-là, il ne ménage point comme nous les susceptibilités, les langages catholiques; l'Antoinisme, à coups de boutoir assez adroits, démolit prières, charités, croyances, morales, tout l'échafaudage des curés et des sacristains. La haute théosophie suit avec intérêt ce progrès de la lumière parmi les humbles, et la consolatrice clarté va grandissant, surtout auprès de nos villes d'eaux Royat, Aix-les-Bains, Monte-Carlo. Peut-être, au contact de la haute société et de la grande vie, les âmes frustes s'éveillent-elles mieux; je préfère cette explication à celle qui prétend constater, autour de nos villes d'eaux et de jeux, une floraison particulière de pratiques superstitieuses.

    Études / publiées par des Pères de la Compagnie de Jésus
    Avril 1916
    source : gallica


    votre commentaire
  •     Pierre Debouxhtay nous renseigne qu'une salle de lecture existait à Monaco-Condamine déjà le 1er septembre 1912.
        Monaco comprend quatre district : Monaco-Ville, la capitale ; la station balnéaire de La Condamine ; Monte-Carlo et son casino ; la région industrielle de Fontvieille.

        Le temple ouvrira dès la fin de l'année 1913, dans une zone presque encore vierge d'urbanisation. Le temple est maintenant entouré d'immeuble. C'est certainement sur l'initiation de Juliette Vittart que l'antoinisme se développa dans la Principauté. On peut suivre son parcours dans le billet qui lui est consacré, parmis les adeptes de la première heure.

        Dans les Alpes-Maritimes voisins, voici la liste des maisons de lecture : Cabbé-Roquebrune (décembre 1912), Cap d'Ail (mars 1914) et Nice (déjà une recensée en septembre 1912), avec deux nouvelles salles (avril et juillet 1914).
        Le temple de Nice ouvrira en 1931 et celui de Marseille en 1959.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique