•     Une soeur qui faisait tout le travail moral auprès de Mère, se plaignait beaucoup d'être fatiguée et Mère la désigna dans le temple des Quatre-Bras où elle resta un an, avec peu de malades et encore moins de courrier. Elle allait et venait dans le Temple en priant pour atteindre le fluide du Père car elle se sentait l'âme et la vie vides. Et Mère disait : "C'est d'être privée de tout son travail qu'elle a fait le plus grand progrès".

        extrait de Textes recopiés d'un document écrit prêté par le Frère Céleste LOBET


    1 commentaire
  •       Avant de quitter prudemment ce dangereux carrefour, ayons
    une pensée pour Hubert Kaike, curé de Villers-le-Temple, assassiné
    le 27 août 1727, dont la croix, dite de l'occis, qui a malheureusement
    mal résisté au temps, est enfouie dans la haie de hêtres pourpres, en
    face des Établissements Tony Evelette. En restant dans la religion,
    nous noterons aussi le présence du Temple Antoiniste, construit en
    1927, en souvenir du Père Antoine qui, quinze ans plus tôt, fit sa
    dernière promenade à Nandrin ; pris de malaise, il fût accueilli chez
    madame Dardenne, qui fit une flambée pour le réchauffer, bien qu'on
    fût au mois de juin en pleine fenaison. Il décéda quelques jours plus
    tard. Nous ne sommes pas ici pour analyser les différentes
    philosophies, mais on peut penser, que disparaissait ainsi un grand
    humaniste, peut-être trop mystique pour être plus connu.

    source : Patrimoine du Pays de Nandrin-Numéro 84 - Hiver 2001-2002.


    votre commentaire