• Nantes (Le Finistère du 2 novembre 1929)

    Nantes (Le Finistère du 2 nov 1929)

     

    Il y a du nouveau à Nantes !
        D'un train venu de Liège sont descendus, en gare de l'Etat, cinq cents pèlerins antoinistes, venus de tous les coins de la Belgique et du Nord de la France pour assister à l'inauguration d'un temple destiné au culte antoiniste.
        Les hommes étaient drapés dans de courtes robes ; ils avaient le chef couvert d'un chapeau demi haut de forme, à bords plats, et allant en s'évasent vers le fond. Les femmes étaient vêtues de longs manteaux noirs et coiffées de minuscules chapeaux ornés d'un voile de deuil.
        A Nantes, cette religion a groupé un noyau d'adeptes dans le quartier de Chantenay, et c'est pour eux qu'a été édifié le temple à l'inauguration duquel sont venus participer les antoinistes belges. La mère Antoine, c'est ainsi que l'appellent les fidèles, a tenu, malgré ses 80 ans, à présider cette cérémonie.

    Le Finistère du 2 novembre 1929


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :