• Période spirite et son héritage chez Louis Antoine

        A lire et découvrir ses livres de spirites, on pourrait penser que Louis Antoine n'ai rien inventé, ou pire, qu'il aurait tout plagiait. On le voit, autant les livres d'Allan Kardec que ceux de Léon Denis ont simplement servi à Antoine pour construire lui-même sa vision du monde, aidé aussi en cela par ses expériences d'autres peuples aux autres religions, lors de ses voyages en tant qu'ouvrier métallurgique. Mais en y ajoutant quelque chose d'important : la Foi et la part de Dieu en l'homme.

        N'oublions pas que le spiritisme était à l'époque quelque chose de réserver à une population aisée, Louis Antoine l'a ramener à la hauteur des gens simples qu'il voulait aider, en impliquant la douleur pour les atteindre. De plus, la référence au christianisme disparait à la fois pour libérer la population de l'emprise de l'Eglise, et pour effacer les différence faite par la religion.

       Il y a quelque chose de complémentaire dans les deux approches : il est de notoriété que beaucoup d'antoinistes sont aussi spirites. Dans l'antoinisme, il y a une sphère spirituelle en plus. Rappelons-nous qu'au début, le mouvement s'appelait le Nouveau Spiritualisme. D'une doctrine, il a fait une philosophie, ces adpetes et Mère en ont fait une religion, en demandant par exemple s'ils pouvaient porter une lévite comme la sienne et en réfléchissant à l'avenir de son Enseignement.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :