• votre commentaire
  • source : cartocit1.wallonie.be


    votre commentaire
  • Le Conseil d'Administration de Jemeppe, sous la direction du frère Joseph Nihoul, en tant que Premier Représentant du Père, le 4 novembre 1940 ramène le Culte à la simplicité de formes, laissée par le Père.
    A partir de là, des offices et lectures avait lieu dans la maison d'un adepte. Durant des années, un tronc fut installé, destiné à recevoir les oboles de ceux qui désiraient qu'un Temple soit construit. Cela fut réalisé en 1968. Le frère Jeannin, de Paris, le consacra le 10 novembre.
    Il fairait encore l'objet d'un voyage moral de la part des temples français.

    Les desservants furent dernièrement :
    soeur Maria Versteylen (jusqu'en 2000),
    frère José Herman (jusqu'en 2007)
    soeur Arlette Weerts (encore actuellement, elle fut secrétaire du Conseil d'Administration en 2002)

    Les adeptes viennent d'un peu partout en Belgique, même des communes abritant un temple, suivant la direction de Jemeppe (Herstal, Liège, Vottem...)

    Art.4 : L'association a pour but d'entretenir et de promouvoir en tous lieux et spécialement en Belgique et en France, les enseignements religieux du Père Antoine, désincarné le vingt-cinq juin mil neuf cent douze, et de sa seule héritière spirituelle, la Mère Antoine, désincarnée le trois novembre mil neuf cent quarante, tels qu'ils furent authentiquement établis par eux durant leur incarnation terrestre, de propager en conséquence de la façon la plus fidèle la pratique du culte antoiniste qu'ils ont établie, d'administrer les temples et les biens temporels qui seront réservés, acquis ou légués à cet effet, de perpétuer l'oeuvre du Père et de la Mère Antoine, telle qu'elle leur fut léguée en héritage.
        L'association se propose  de réaliser ses buts spirituels, moraux, sociaux et constructifs par l'ouverture de salles de lecture, la construction de temples, l'édition de publications continuant celles des fondateurs de l'Antoinisme, l'organisation du travail moral dans le cadre défini par la Mère Antoine.
        Elle peut, en vue de la réalisation de son but social, acquérir, louer, vendre, échanger tous biens meubles et immeubles, nécessaires ou utiles à cette fin.
        La propagation de la religion Antoiniste est faite sous la direction spirituelle du Représentant du Père, conseiller moral et religieux de l'association, formateur et organisateur du collège des desservants du culte antoiniste, dont il assume la seule et entière responsabilité.
        L'association peut accomplir tous les actes se rapportant directement ou indirectement, en tout en en partie, à son objet, ou pouvant en amener le développement ou en facilité la réalisation.
    Art.6 : Le nombre des associés est illimité, sans pouvoir cependant être inférieur à trois.
    Art.9 : [...] Les membres ne sont astreints au paiement d'aucune cotisation.

        Il y a 53 articles, ils sont donc beaucoup plus exhaustifs que les statuts de Jemeppe (au nombre de 13 pour les derniers statuts de l'établissement d’utilité publique « Culte antoiniste », modifiés en 2001).
        Notons que le desservant du temple de Retinne ne fait pas partie du collège des desservants français, même s'il a son soutient. Le siège de l'association est donc au temple, 4621 Fléron (Retinne), rue de la Briqueterie 3.


    votre commentaire
  •    Pierre Debouxhtay nous renseigne qu'une salle de lecture existait à Retinne déjà le 1er septembre 1912. Cependant le temple ne put être construit que tardivement en 1968. C'est le dernier construit en Belgique.

        Cette ville vota un voeu de sympathie au collège communal en faveur de la reconnaissance légale du culte.


    votre commentaire
  • Il s'agit du dernier Temple Antoiniste consacré en BELGIQUE. Il est situé à RETINNE (FLERON), Rue de la Briqueterie, 3. Il a été consacré le 10 novembre 1968.
    Il offre certaines particularités:
    - le bâtiment n'appartient pas, comme les autres Temples, au Culte Antoiniste (Siège à JEMEPPE-sur-MEUSE) mais à l'ASBL "Les Disciples de Père et de Mère ANTOINE";
    - il correspond avec les Temples français;
    - il s'agit d'un Temple avec photos
    Mais le adeptes sont des Antoinistes comme tous les autres de BELGIQUE.
    Ils participent, notamment, aux enterrements Antoinistes organisés par les autres Temples. Certains adeptes d'autres Temples font d'ailleurs partie de cette ASBL.
    A l'origine, les offices et les lectures avait lieu dans la maison d'un adepte. Durant des années, un tronc fut installé, destiné à recevoir les oboles de ceux qui désiraient qu'un Temple soit construit.
    Le 10 novembre 1968, le Temple était terminé et prêt à accueillir les fidèles.
    Le Frère JEANNIN, du Temple de PARIS, fit même le voyage de PARIS pour assister la consécration de ce Temple. L'OPERATION dut être faites à plusieurs reprises pour permettre à tous les adeptes présents de pouvoir entrer et savourer le fluide éthéré. Plusieurs autocars français  avaient fait le déplacement.
    Actuellement, encore, le Temple de RETINNE est le but d'un voyage moral effectué, en groupes, au départ de Temples français. Le second Temple visité de la journée est souvent le Temple de BIERSET, appartenant lui au CULTE ANTOINISTE de BELGIQUE mais faisant partie des Temples "avec photos".

    source : http://antoinisme.20six.fr


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique