• source : archives.saint-etienne.fr


    votre commentaire
  • source : archives.saint-etienne.fr


    votre commentaire
  •     Le desservant du temple de Saint-Etienne en 1937, Vital Coutin, est l'auteur d'un écrit mystique à partir de la Révélation : Le maître de grande pyramide annoncé par le langage des pierres. Cent-cinquante trois clés de l'énigme, démonstration scientifique et morale des deux passages du sauveur de la race humaine (Éditeur : Paul Leymarie).
        Une version plus complète de 1940, intitulée Le Sauveur de la race humaine, Annoncé par la grande pyramide, les textes égyptiens et les Évangiles avec preuves à l'appui a été distribuée à certains desservants.
        Ce livre annonce le retour du Père, étant le deuxième messie pour l'année 1945, mêlant dans ces calculs divers livres saints, ainsi que des dates de la vie de Louis Antoine et de la propre vie de l'auteur (l'année de sa conversion à l'antoinisme, celle de son acquittement par le tribunal de Chambéry, celle de la publication de son livre, le chiffre 44, puisque le temple de Saint-Etienne était le 44e temple antoiniste).

        Ces deux écrits sont succinctement décrits par Régis Dericquebourg, dans Les Antoinistes, au chapitre Vers un retour du Père ? (p.52-56) montrant l'importance que cette idée a pu avoir sur une partie des adeptes.

        Signalons encore qu'un certain Vital est l'auteur de Connaître ce n'est pas savoir, dans l'Unitif n°7, p.11-14. Il s'y décrit comme aimant les lettres et ayant étudié les différents philosophies et morales avant de rencontrer le Père.


    1 commentaire
  • Adresse : 14, Rue Caussidière - 42000 Saint-Etienne


    Agrandir le plan

    Style : Néo-Roman

    Lecture de l'Enseignement du Père, le dimanche à 10 heures et tous les jours à 19 heures, excepté le samedi. Opération au nom du Père, les cinq premiers jours de la semaine à 10 heures. Le temple est ouvert du matin au soir aux personnes souffrantes. Tout le monde est reçu gratuitement

    Temple avec photos

    Date de consécration (par Mère) : 12 mai 1935

    Anecdote : Mère porte le bonnet blanc symbolisant qu'elle avait atteint le fluide du COuronnement. La même année Soeur Deregnaucourt consacre le temple d'Angleur (Liège) avec le même bonnet blanc.

    Dans le quartier de Bergson La Terrasse, proche de l'ancienne commune d'Outre-Furan (absorbée en 1855, qui connait une importante activité minière et de la métallurgie lourde. L’urbanisation ce quartier était alors anarchique avec une forte demande en employés étrangers pour l'extraction du charbon qui créa des conditions de vie difficiles avec l’installation de bidonvilles au pied des crassiers à Méons. Les taudis restèrent jusqu'aux années 60 où la mairie décida de lancer un grand plan de construction dans le quartier de Beaulieu. Ces bidonvilles furent détruits et remplacés par des équipements sportifs.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique