• Activités liées au thème choisi en 2001Cité touristique et thermale de renommée mondiale, la ville de Spa a été fréquentée dès le XVIIe siècle. Appelée "Café de l’Europe au siècle suivant, elle deviendra très vite une ville cosmopolite en expansion constante où l’on retrouve de nombreux courants d’inspirations diverses, soit laïques, soit religieuses. Pour satisfaire les nombreux visiteurs qui venaient séjourner à Spa, pour une longue période parfois, différents lieux de culte ont été édifiés, au fil du temps.

    Tous ces édifices, d’un style bien particulier, ont contribué largement à la richesse de notre patrimoine. Pour des raisons diverses, certains ont aujourd’hui disparu. L’exposition de photos et de documents, prévue au Pouhon Pierre-le-Grand, vous permettra de les découvrir et de les restituer tels qu’ils étaient autrefois.

    Et pour compléter cette exposition, vous serez invités à partir sur le terrain grâce à une brochure, agrémentée d’un plan. A votre programme, le temple Antoiniste, l’église protestante, la loge franc-maçonnique, l’ancienne école des Filles de la Croix, l’ancienne synagogue et diverses chapelles…

    Et encore divers lieux de culte, exceptionnellement accessibles pour l’occasion, dont l’église Notre-Dame et Saint-Remacle, sanctuaire bâti de 1883 à 1886 sur les plans de l’architecte E. Carpentier de Belœil, à l’emplacement d’édifices anciens (XVIe et XVIIIe siècles). Ce vaste édifice, de style néo-roman, compte trois nefs précédées de deux tours carrées coiffées de flèches à huit pans, une lanterne de plan octogonal à la croisée du transept terminé par des absides semi-circulaires et un chœur. L’église est dotée d’un riche mobilier. Divers objets liturgiques ayant servi lors de l’enterrement de la reine Marie-Henriette seront exposés dans la sacristie.
    Une exposition et une promenade riches d’enseignements!
    à pied

    • Organisation: Centre culturel de Spa.
    • Départs: Pouhon Pierre-le-Grand, sam. de 10h à 18h et dim. de 10h à 17h.
    • Animations: exposition "Temples, églises et autres centres religieux de Spa"; brochure explicative distribuée au départ. NB. Eglise Saint-Remacle accessible sam. et dim. de 13h à 17h.
    • Renseignements: 087/79 53 85 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h) - 0495/48 14 18 (week-end du 8 et 9/09).


    votre commentaire
  •     Pierre Debouxhtay nous renseigne sur les salles de lecture qui existaient dans les environs de Spa, avant qu'elles ne soient fermées par Mère en 1932 : Aissômont, Remouchamps, Stavelot, Theux, Trooz, Spa même bien sûr, puisque qu'elle abouti à un temple en 1931...

        La ville de Theux fut aussi une de celles qui votèrent un voeu de sympathie au collège communal en faveur de la reconnaissance légale du culte.


    votre commentaire
  • Une classe de l'Ecole du Nouveau spiritualisme (étude des diverses philosophies) y est organisée, un samedi par mois de 14 à 16 heures et à 15 heures à partir de 2010 (cf. l'agenda du culte au bas de la page d'accueil de ce site pour les dates).

    Elle est ouverte aux antoinistes et aux adeptes d'autres religions, et enfin aux non croyants.

    Renseignements : tél 0487/998668


    1 commentaire
  •     Je suis le desservant du Temple de SPA. il est vrai qu'ici depuis peu de temps un engouement général c'est propagé au niveau du temple. De plus en plus de monde viennent assister aux lectures le dimanche matin, une école du nouveau spiritualisme s'est ouverte, peu de temps avant la désincarnation de notre Représentant du Père dont j'avais le soutien.
        Et le monde "politique" ici à Spa soutient le temple, j'en veux pour preuve à l'office du tourisme, ils ont répertorié dans leur brochure, les sites à "visiter", sur la carte géographique de la ville, le temple.
        C'est donc un honneur de figurer (surtout une ville comme SPA réputée dans le monde entier) de bénéficier de cette "faveur", non demandée par moi, mais la ville respecte le temple. D'autant plus que j'ai été contacté par l'échevin du patrimoine pour figurer dans les sites Wallonie à visiter.
        J'ai même été contacté par le brésil concernant le temple.
        Donc (toutes idées politiques) mises à part, merci à la ville de SPA de me soutenir dans la foi et la continuité de l'enseignement du père.

    Toujours unis dans le même fluide d'amour du Père.
    Frère René (temple de SPA)
    source : http://antoinisme-documentation.skynetblogs.be/


    votre commentaire
  • La même année [1931], le Conseil communal de Spa, ville d'eau très connue, gouvernée par les libéraux, décida de baptiser une de ses artères "rue du Père Antoine".
    Jacques Cécius, Une religion de guérison : l'Antoinisme, p.42


    Pourquoi une « Rue du Père ANTOINE » ? Il faut y voir une rouerie comme les politiciens savent en faire ! SPA est, de tradition, une ville libérale. A l'époque, il y avait une opposition très vive entre le « Parti Catholique » et le « Parti Libéral ». Il s'agit donc d'une attaque déguisée.
    source : http://antoinisme-documentation.skynetblogs.be


    Il s'agirait bien de la Rue du Père Antoine selon les panneaux apposés par la commune, mais Google en fait une avenue.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique