• Tournai (1938)

    Tournai (1938)

    Adresse : rue de la Borgnette, 11 (près de la Chaussée de Petit Maire (N50), vers l'autoroute E42) - 7500 Tournai


    Agrandir le plan

    Style : Art Déco

    Panneau : retiré, écriteau invitant à prendre les renseignements au temple de Jemeppe

    Temple vendu en 2001

    Date de consécration (par Mère) : octobre 1938

    Anecdote : c'est le dernier temple consacré par Mère, l'antépénultième de Belgique (avant Mons et Retinne)
    Vendu au début de ce siècle, un voisin s'en sert d'entrepôt. Son sort n'est pas sans rappeler celui de nombreuses synagogues, notamment celle de Foussemagne (Territoire de Belfort en France), seul village français qui possède encore une synagogue mais n'a pas d'église. Malheureusement la synagogue est en piteux état.
    Comme ce temple a été vendu par le culte (la somme a été déposée sur un compte à Tournai), l'acheteur en dispose comme bon lui semble. Cependant, il l'a laissé dans l'état.
    Lors de la reconnaissance du culte comme Etablissement d'utilité publique en 1922, Mère pensait la vie de culte précaire, car on précisa devant le notaire, à l'article 13 (le dernier) que : Le culte antoiniste étant basé sur la foi et le désintéressement ne peut disparaître.
        Toutefois, si l'établissement d'utilité publique, créé par moi, venait à perdre la personnalité civile, ses biens seraient affectés par le gouvernement à une destination se rapprochant autant que possible de l'objet en vue duquel l'institution a été créée.

  • Temple de Tournai (Inscription au patrimoine comme monument)

    Ensemble monumentale composé d'un Temple Antoiniste et de quatre habitations mitoyennes construits simultanément en 1938 dans le style modernsite tendance géométrique. 

    Adresse principale : Rue de la Borgnette 3-9 et 11, TOURNAI (Tournai)

    Bien inscrit comme : Ensemble architectural et Monument

    Justification
    Ce bien répond au(x) critère(s) suivant(s)
    Intégrité et Authenticité
    Typologie

    Ce bien présente l'(es) intérêt(s) suivant(s)
    Social et Architectural

    Notice
    Ensemble architecturale de quatre habitations mitoyennes de style moderniste construites en 1938 tout comme le temple Antoiniste voisin. Sous des toitures plates, chaque habitation développe sur deux niveaux deux travées irrégulières à dominante horizontale. Les façades se singularisent par le jeu en relief de la brique formant des motifs géométriques et par le contraste chromatique entre la brique et les zones enduites et peintes en blanc. Le jeu chromatique du n°9 disparu suite à la mise en peinture uniforme de la façade. Au n°7, 5 et 3 les châssis d’origine sont encore en place.

    Temple de Tournai (Inscription au patrimoine comme monument)

    Temple Antoiniste de style Moderniste construit en 1938. Construction en briques et béton couverte d’une toiture en bâtière. Façade pignon de deux niveaux de trois travées à tendance géométrique. Les éléments architectoniques linéaires en béton peints en blanc et en pierre calcaire animent et structurent la façade au niveau des baies et contrastent avec la brique. Mise en évidence de la travée d’entrée avec le portail surmonté d’une verrière à structure de béton.

    Auteur(s) de la prospection (2015) : Florence MICHOTTE

    source :
    http://lampspw.wallonie.be/dgo4/site_ipic/index.php/fiche/index?codeInt=57081-INV-1503-01
    http://lampspw.wallonie.be/dgo4/site_ipic/index.php/fiche/index?codeInt=57081-INV-1504-01


    votre commentaire
  • Temple Antoiniste de Tournai (octobre 2018)(Wikipedia, photo par Europe22)

    une photo d'Europe22 (source : Wikimedia) récente (octobre 2018) montre le lamentable état de délabrement du temple Antoiniste de Tournai.


    votre commentaire
  • Tournai - rue de la Borgnette en juillet 2018 (Google StreeVieuw)

    le chapiteau n'est maintenant plus visible


    votre commentaire
  • Tournai/Ath/Mouscron - Rien à signaler en Hainaut occidental hier alors que les éléments se déchaînaient un peu partout dans le pays. La foudre est tout de même tombée à Tournai, où elle a causé des dégâts à un ancien temple du culte antoiniste (datant de 1938) situé rue de la Borgnette. Le haut du pignon a été touché, et il menaçait hier de tomber ; une entreprise du bâtiment devait l'enlever dès que possible. En attendant, les pompiers de Tournai et la police ont sécurisé les lieux, en fermant la rue à la circulation et la portion située face à la maison aux piétons. Tout ce que le bâtiment (utilisé comme lieu de stockage par le magasin Environnement Sommeil) compte comme câbles électriques ont été détruits, jusqu'au compteur général. Même la cabine électrique du quartier a « disjoncté ».

    (L Avenir)

    source : lavenir.net - 15-07-2010


    votre commentaire