• Une nouvelle religion (La Calotte 30 déc 1910)

    Une nouvelle religion (La Calotte 30 déc 1910).jpg

           Une nouvelle religion.

        La Chambre des représentants de Belgique vient d’être saisie d’une pétition monstre qui ne compte pas moins de 160,000 signatures.
        Les pétitionnaires, tous disciples d’Antoine le Généreux, revendiquent la reconnaissance légale pour « le culte antonin » dont le temple construit à Jemmapes-sur-Meuse, a coûté plus de cent mille francs.
        Le patron de la nouvelle religion, Antoine le Généreux, est un « guérisseur » fameux qui a soigné avec succès des milliers de malades et s’est acquis une grande renommée de sainteté.
        Les adeptes du nouveau culte appartiennent à toutes les classes de la société.
        S’ils réclament de la Chambre des représentants la reconnaissance de leur culte, c’est afin d’assurer l’existence de leur temple de Jemmapes et des autres sanctuaire qu’ils sont dans l’intention de bâtir.
        Par le bénéfice de la loi, la propriété de cet édifice sera transférée aux fabriques ou consistoires qui en dirigeront l’administration.
        Ainsi se constitueront autour du nouveau culte des associations cultuelles, telles que la loi de 1905 en avait prévu l’organisation en France.
        La pétition adressée à la Chambre belge par les adeptes du « culte antonin » a les plus grandes chances d’aboutir et, de l’avis d’un parlementaire autorisé, jamais pétition aussi importante n’est parvenue à la Chambre des représentants, même quand il s’est agi des lois sur l’instruction obligatoire.

     

    La Calotte, 30 décembre 1910

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :