• VIE DE LOUIS ANTOINE

    VIE DE LOUIS ANTOINE

    LE PÈRE FAIT L'OPÉRATION

  •    J’ai fait la demande d‘une copie couleur de la page du registre des naissances et baptême pour le fils de Père et Mère, né le 28 septembre 1873 à Hamborn-Meiderich (ville maintenant rattachée à Duisbourg).

        J’ai reçu donc ceci :

    Acte de naissance et de décès du Louis Martin Joseph Antoine, le fils

        Accompagné du courriel suivant des archives de Rhénanie du Nord-Westphalie pour la région du Rhin :

    Landesarchiv Nordrhein-Westfalen
    Abteilung Rheinland
    Schifferstraße 30
    47059 Duisburg
    www.lav.nrw.de

    Beurkundung der Geburt bzw. Taufe Louis Martin Joseph Antoine 23.09.1873 in Meiderich (Duisburg) ~ 28.09.1873 in der katholischen Gemeinde Hamborn (Duisburg), St. Johann.

    Abschrift des Amtsgerichtes Duisburg unter PA 1204 AG 026/03, S. 648, Eintrag 327

     

        À l’ouverture du document, il m’est apparu que le document serait écrit en vieille écriture allemande, ce que je croyais être du Suetterlin (Sütterlin), mais étant encore plus ancienne, la Kurrentschrift, et donc voici deux exemples :

    Acte de naissance et de décès du Louis Martin Joseph Antoine, le fils

      Acte de naissance et de décès du Louis Martin Joseph Antoine, le fils

    Deutschland (Allemagne en allemand en écriture Kurrent et en écriture Suetterlin)

       J’ai donc fait appel à une association de découverte, cours et entraînement à la vieille écriture manuscrite allemande complétement tombée en désuétude (abandonné en 1941, mais apprise en plus de la latine jusque dans les années 80) et que plus aucun Allemand n’est capable de lire : https://suetterlinstube.de/kontakt.php

    Sehr geehrte Damen und Herren,

    Ich habe diese Beurkundung bekommen und kann mehrere Wörter nicht entziffern, komm auch dazu, dass ich kein deutscher Muttersprachler bin ! Es scheint mir in Kurrentschrift zu sein.
    Ich bin sicher, dass Sie mir helfen können.
    Auf diese Stelle, ich entschuldige mich für meinen Grammatikfehler,

    mit freundlicher Grüße,

     

        La réponse de l’association a été :

    Sütterlinstube Hamburg e.V.    Auftrag Nr. 357
    Reekamp 49 – 51
    22415 Hamburg
    E-Mail: suetterlinstube@schriftuebertragung.de

    Übertragung eines Geburtseintrags

    Ihr Text wurde übertragen von B.Balkow und B.Sommerschuh,
    ehrenamtlich Tätigen der Sütterlinstube Hamburg e.V.

    Die Bearbeitung Ihres Auftrages erforderte ½ Stunde.

    Hamburg, 02.11.2020

        Voici la ligne concernant le fils de Père et Mère :

    Acte de naissance et de décès du Louis Martin Joseph Antoine, le fils

     

        Voici la transcription de la ligne concernant le fils de Père et Mère :

    Laufende
    No

    Tag der
    Geburt
    u. Taufe

    Namen
    des
    Kindes

    Namen und
    Stand der
    Eltern
    1873

    Wohnort
    und
    Haus=
    No 

    Pathen

    327

    23 Septbr

    28      "

    Louis Mar=
    tin Joseph

    Louis Antonie, Fbbtr.
    Johanna Kollar

    Vorwinkel
    No 6

    Martin Antonie
    Katharina Lastiel

     

         Avec la plus grande attention, on indiqua en note quelques remarques :

    - Pathen, est une ancienne forme orthographique de Pate (au pluriel).
    - Fbbtr. est certainement une abréviation pour Fabrikarbeiter (c’est une abréviation qui revient souvent sur la page).
    - Vorwinkel n’existe pas à Duisbourg, il s’agit éventuellement de Vohwinkel.

         Voici donc la traduction, avec correction des noms indiqués :

    Numéro consécutif

    Jour de la naissance et de baptême

    Nom de l’enfant

    Nom et
    situation des
    parents en 1873

    Domicile et
    N° de maison

    Parrains

    327

    23 sept.
    28    "

    Louis Mar-
    tin Joseph

    Louis Antoine, ouvr.
    Jeanne Collon

    Vorwinkel
    No 6

    Martin Antoine
    Catherine Castille

        Les noms étant transcrits approximativement et parfois germanisés, il est difficile de dire si d’autres enfants nés de Wallons apparaissent sur le registre.


    votre commentaire
  • Carte d'identidé délivée par la ville de Jemeppe en 1919


    votre commentaire
  • Acte de baptême de Martin-Joseph ANTOINE le 25 août 1798 à Flemalle-Grande

    Baptême de 1798

    25 août baptisé Martin Joseph fils d’Eloy Antoine et de Marie Catherine Thibault, suscript Jacques Robinet et Marie Jeanne Hubert.


    votre commentaire
  • Acte de baptême de Catherine CASTILLE le 30 janv 1799 à Seraing

    30 januari bápta é Catharina illeg. Magdalena Castille. Suscp: Petro Simone Calvet, Joanna Joseph Castille.


    votre commentaire
  • Acte de mariage de Martin ANTOINE et Catherine CASTILLE-15 déc 1825

    Acte de mariage de Martin ANTOINE et Catherine CASTILLE-15 déc 1825

     

    N° 189 Mariage de Martin Antoine et Catherine Castille

    L’an Mil huit cent vingt cinq, le quinzième jour du mois de décembre, à neuf heures du matin, par devant nous Nicolas Closset de Jaer, bourgmestre et officier public de l’état civil de la commune de Seraing, Canton de même, premier arrondissement de la province de Liége sont comparu en notre maison commune et publiquement Martin Joseph Antoine, ouvrier mineur, âgé de vingt-sept ans, domicilié au hameau de Mons, commune de Flémalle Grande, canton de Hollogne aux pierres et lié au susdit hameau, le vingt cinq août mil sept cent quatre vingt dix huit, selon l’extrait de naissance délivré par le même endroit, le vingt neuf mai mil huit cent vingt cinq, fils légitime de Eloy Antoine, en son vivant, ouvrier mineur, domicilié au dit hameau, commune susdite, et décédé en la commune de Saint Nicolas, le cinq juin mil huit cent dix sept, comme il en conste par l’extrait de décès délivré le douze décembre courant par l’officier public délégué à l’état civil de Saint Nicolas et de Marie Catherine Thibault, en son vivant, journalière, domicilié audit hameau de Mons, commune susdite, et décédée le neuf juillet mil huit cent dix neuf comme il en conste par l’extrait de son acte de décès délivré le dix huit juillet de cette année par le mayeur dudit hameau, lequel futur époux a aussi justifié d’avoir satisfait à ses obligations de la milice nationale, conformément au vœu de la loi du huit janvier mil huit cent dix sept, et Catherine Castille, journalière, âgée de vingt six ans, et dix mois, domiciliée en cette commune, et née à Seraing le trente janvier mil sept cent quatre vingt dix neuf, comme il en conste par l’extrait de son acte de baptême de la paroisse dudit Seraing, laquelle n’ayant pu produire l’acte légal de sa naissance, se trouve dans le cas prévu par larticle soixante dix du code civil et pouvant jouir de la faveur accordée par l’arrêté de sa majesté en date du trente octobre mil huit cent quatorze, nous a présenté les pièces voulues par l’article du même arrêté qui demeureront annexées au présent mariage, fille de Madeleine Castille, journalière, âgée de cinquante huit ans, domiciliée dans cette commune, ici présente et consentante, lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale porte d’entrée de la maison commune, savoir en cette commune, les dimanches vingt quatrième et trente unième jours du mois de juillet de cette année, à l’heure de huit heures du matin, de la commune de ladite Flémalle Grande les dimanches trente et un juillet de cette année et le sept août de cette même année aux deux heures relevés, aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée en la maison commune de ladite Flémalle, selon son attestation en date du dix sept août de cette année, faisant droit à leur requisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci dessus mentionnées, et du chapitre six du titre du code civil intitulé du mariage, nous avons demandé au futur époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun des deux ayant répondu séparément et affirmativement, nous déclarons au nom de la loi que Martin Joseph Antoine et Catherine Castille sont unis par le mariage de tout quoi nous avons dressé acte en présence de Martin Moray, cultivateur, âgé de trente deux ans, de François Joseph Micha, ouvrier mineur, âgé de quarante trois ans, de Jacques Joseph Lermite, huissier, âgé de vingt cinq ans et de Joseph Goffin, barbier, âgé de quarante quatre ans, tous domiciliés en cette commune, et après avoir reçu lecture du présent acte, le contractant, la contractante et sa mère, nous ont déclaré ne savoir écrire, les quatre témoins ont signé avec nous.

                     Le bourgmestre et officier de l’état civil

    (suivent les signatures).


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique