• VIE DE LOUIS ANTOINE

    VIE DE LOUIS ANTOINE

    LE PÈRE FAIT L'OPÉRATION

  • Acte de décès de Louis-Martin-Joseph Antoine 23 avril 1893

    L'AN MIL HUIT CENT quatre-vingt-treize, le vingt-quatrième  jour du mois d'Avril, à neuf heures du matin par devant nous Eustache Bougnet, Bourgmestre, Officier public de l'état civil de la commune de Jemeppe, arrondissement judiciaire et province de Liége sont comparus Louis Antoine, encaisseur, âgé de quarante-sept ans, père du défunt, et Alfred Gony, menuisier, âgé de trente-quatre ans, connaissance, tous deux domiciliés à Jemeppe-sur-Meuse,
    lesquels nous ont déclaré que hier, vingt-trois avril courant, à cinq heures de relevé, Louis-Martin-Joseph Antoine, employé, âgé de dix-neuf ans, domicilié à Jemeppe, célibataire, né à Meiderich (Prusse), le vingt-trois septembre Mil huit cent septante-trois, fils du premier comparant et de Jeanne Collon, est décédé rue du Bois-de-Mont, à Jemeppe-sur-Meuse,
    et après avoir donné lecture du présent acte aux comparants, ils ont signé avec nous.

    Suivent les signatures donc de L. Antoine, Alfred Gony (frère de Gustave Gony) et le bourgmestre E. Bougnet.


    votre commentaire
  • Le Père Antoine, le grand guérisseur de l'humanité pour celui qui a la foi


    votre commentaire
  • Belgian Miner Founds a New Religion (Daily Mirror, Wednesday 14 December 1910)-Père

    Antoine in his pulpit.
    Antoine en chaire.

    Photo issue de l'article Belgian Miner Founds a New Religion dans le Daily Mirror, Wednesday 14 December 1910.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-0C-Révélation par le Père Antoine (inventaire.proscitec.asso.fr)

        Une série de cartes-photos a été édité semble-t-il par des adeptes français illustrant les moments clés du parcours de Louis Antoine.
        Le site du Musée de Folklore et des Imaginaire (inventaire.proscitec.asso.fr) a mis en ligne une partie qui nous regroupons ici.
        Le site introduit le culte de la façon suivante : Le culte antoiniste, fréquemment appelé antoinisme, est un culte d'inspiration chrétienne fondé en 1910 par le Belge Louis-Joseph Antoine à Jemeppe-sur-Meuse.
        Il semble qu'il ait existé plusieurs séries de la sorte, par exemple la sortie du Palais de Justice ou la mise en fosse ou encore le cercueil mené par les adeptes.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-0A-Esprit consolateur (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « Reproduction de L’Esprit consolateur / Le Christ guérit les malades / offert au Père par Allan Kardec. // Mère faisait porter cette image au cortège du 25 juin derrière / l’emblème, et avant l’image du Père, en signe d’unité des révélations. »

    source : https://inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-12/


        On se rend compte que l'information selon laquelle cette image aurait été offerte au Père par Allan Kardec est la source de ce que dit Régis Dericquebourg dans Les Antoinistes. Il semblerait que ce soit plutôt Léon Denis qui l'ait offerte, car on sait que ce dernier s'est rendu en Belgique. Ce qui n'est peut-être même pas le cas d'Allan Kardec, désincarné de plus avant que le Père ne s'intéresse au spiritisme.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-0B-Le fils du Père (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « Le fils du Père. / Né à Hamborn (Allemagne), le 23 septembre 1873, désincarné à Jemeppe-sur-Meuse, le 23 avril 1893. // Son corps fut inhumé / au vieux cimetière de Jemeppe, le 25 avril 1893, par l’Union Spirite de Seraing. ».

    source : https://www.inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-5/



        On connaît déjà le fils du Père par plusieurs documents


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-01-Le Père 1906, revêt la robe et fonde le Nouveau Spiritualisme (inventaire.proscitec.asso.fr)

    Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « 1906 / Le Père revêt la robe. / Il a rompu avec le spiritisme. Il fonde le Nouveau Spiritualisme. // Le Père se prépare à la tribune, / afin de mieux puiser au sein de Dieu la Révélation qu’il nous laissera en héritage. »

    source : https://inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-1/

     

        Cette photo semble la même que celle où figure Mme Desart qui sténographie la Révélation.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-02-Le Père se recueille (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « Le Père se recueille / pour recevoir la Révélation. »

    source : https://www.inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-2/


        Pour un reproduction de meilleure qualité, cf. le billet suivant


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-03-Le Père recevant la révélation (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « Le Père / recevant la Révélation // Avant de commencer l’Enseignement, le Père se recueillait / un instant, les paupières baissées, et les deux mains appuyées / sur la balustrade de la tribune. Il fallait les fluides, il / attendait que tout fut favorable. Ainsi, ce qui se faisait à Jemeppe, était un travail de tous, une œuvre solidaire et fraternelle. // L’œuvre que vous m’attribuez est collective, dit le Père / d’autant plus qu’on ne peut faire son bonheur que du bonheur des autres. »

    source : https://www.inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-3/

        Autre moment du Père à la tribune, le Père se recueillant


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-04-Le père donne la révélation (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « Le Père donne la Révélation. / Madame Dessart sténographie. Pendant près de trois années, le Père monta à la tribune du temple / chaque dimanche pour révéler le Nouveau Spiritualisme. // Ainsi notre bon Père, après être devenu, suivant son rêve / d'enfance, un guérisseur des corps, avait fini par se transformer en un / guérisseur de l'âme. Il avait  trouvé un moyen de guérir à jamais / l'humanité tout entière de sa vraie et unique maladie, Il avait / découvert cette maladie : "C'est la matière, c'est la vue du mal". ».

    source : https://www.inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-4/

        On connaît le travail de soeur Desart, sténographe de l'Enseignement.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-05-22 octobre 1907 (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « 22 octobre 1907 / gare de Jemeppe. // Père et Mère arrivent à Jemeppe / à la tête du tout un peuple, après l’acquittement du Père au procès de Liège, intenté par 26 médecins. ».

    source : https://www.inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-6/


        Pour un reproduction de meilleure qualité, cf. le billet suivant.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-06-Couronnement de l’œuvre révélée (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « Couronnement de l’œuvre révélée. / Le dimanche 2 mai 1909, le Père donna pour la dernière fois / son Enseignement du dimanche matin à la tribune. // On savait qu'il s'était retiré dans la solitude, dans une petite chambre / de sa maison sous les toits. Il s'y recueillait longuement, aidé du jeûne / et de la prière. Après six longs mois de prière et de privation, et, poussé / toujours plus avant par le fleuve de ses pensées, il tenait le / monde entier dans son coeur, il pouvait ? ?? ??? déployer et replier depuis / le commencement jusqu'à la fin, le long mouvement de la vie ».


    source : https://www.inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-7/



        Il est possible que cette photo soit un autre format de celle-ci ou de celle-ci.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-07-15 aout 1910 (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « 15 aout 1910 / sanctification du culte // Le 15 aout 1910, le Père parut pour la dernière fois devant ses / adeptes rassemblés. L’Enseignement était achevé. Il allait sanctifier / son temple, pour le consacrer au nouveau culte. // Ce coin choisi par le Père pour y établir le berceau d'amour, était / à l'époque un endroit retiré et dangereux la nuit. Par son grand amour / pour tous les hommes, de son vivant, il en fit un lieu saint ».


    source : https://www.inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-8/


        Il existe deux images représentant le Père faisant l'Opération accompagné de Mère. Sur l'une le Père élève la main bénissant l'assemblée, et sur l'autre les mains posées sur la balustrade comme on le voit accompagné en 1910 par un autre adepte sur une reproduction donnée par l'Excelsior.

        Voici comment un article décrivait l'Opération vers 1910 et vers 1911.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-08-Cercueil du Père (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « Cercueil du Père / D’après la demande du Père, son cercueil, fait de quatre / planches, rabotées et vernies, avait coûté : 14 francs. // Sur une table, recouverte d’un drap vert, se dressait le / cercueil aux arêtes rigides, orné seulement d’une réduction / de l’emblème en fer battu. ».

    source : https://inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-9/


        Il existe une autre photo du cercueil à l'entrée du temple de Jemeppe. L'Excelsior en a fait une reproduction pour son reportage.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-09-Sous le drap vert (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « Sous le drap vert, couleur d’espérance, symbole de la réincarnation, le cercueil porté / par dix frères, lourds du poids de sa matière, avançait oscillant, hésitant, se reprenant / toujours, comme nous le faisons tous, sur le chemin des épreuves qui mène à la vie. »

    source : https://www.inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-10/


        Il existe d'autres reproductions de cette photo durant le cortège funèbre. L'Excelsior en fit une reproduction pour son reportage.


    votre commentaire
  • Musée de Folklore et des Imaginaires-10-21 aout 1921 (inventaire.proscitec.asso.fr)

     Description

    Photo reproduisant une autre photo et un texte. Mention : « 21 aout 1921 / consécration du temple de Tours. // Pendant l’Opération, deux faisceaux de fluides sont photographiés au-dessus des mains de notre bonne Mère ».

    source : https://www.inventaire.proscitec.asso.fr/objets/musee-de-folklore-et-des-imaginaires/photo-culte-antoiniste-11/


        Il existe plusieurs photos de la Consécration du Temple de Tours et notamment de ce moment.

        Tours est la 3e ville en France à voir consacrer un temple antoiniste après Paris (1913) et Vichy (1920). Le Temple de Monaco est consacré également en 1913. Plusieurs temples ont été consacrés en Belgique avant cela : Stembert (par le Père lui-même en 1911), Bierset (1912), Souvret (1913), Villers-le-Bouillet (mars 1914), Ecaussinnes (avril 1914), Verviers (juillet 1914), Seraing (octobre 1915), Momalle (décembre 1915), Visé (avril 1916), Forest (août 1916), Liège (octobre 1917), Herstal (novembre 1917), Jupille (1918), Jumet (avril 1919), Montegnée (octobre 1919).


    votre commentaire
  • Antoine le guérisseur (Aux quatre coins de Flémalle, Visio n°13 in calameo.com)   

     

     

     

    Antoine (Louis-Joseph), die ANTOINE LE GUÉRISSEUR, fondateur d'un culte, est né le 7 juin 1846, au hameau de Mons-lez-Lège, rue des Priesses, au lieu-dit « A la Chapelle » et mort en 1912 à Jemeppe.sur-Meuse. Ses parents étaient pauvres et honnêtes et la mère était connue pour sa piété et sa charité.
    Comme nombre d'enfants wallons de sa génération, Louis Joseph Antoine travaille à la mine dès l'âge de 12 ans. C'est vers 1888 qu'Antoine se rend compte qu'il possède à la fois le don de diagnostiquer les maladies et le pouvoir de les guérir. Il fut cependant condamné à une amende avec un sursis de deux ans, cette condamnation ne servit qu'à multiplier le nombre de gens qui ont confiance en lui.
    La famille vivait dans une très petite maisonnette : une pièce en bas, une pièce en haut, évier à l'entrée de la cave... la vie d'hier quoi !

    Aux quatre coins de Flémalle, Visio n°13 (in calameo.com)


    votre commentaire
  •    J’ai fait la demande d‘une copie couleur de la page du registre des naissances et baptême pour le fils de Père et Mère, né le 28 septembre 1873 à Hamborn-Meiderich (ville maintenant rattachée à Duisbourg).

        J’ai reçu donc ceci :

    Acte de naissance et de décès du Louis Martin Joseph Antoine, le fils

        Accompagné du courriel suivant des archives de Rhénanie du Nord-Westphalie pour la région du Rhin :

    Landesarchiv Nordrhein-Westfalen
    Abteilung Rheinland
    Schifferstraße 30
    47059 Duisburg
    www.lav.nrw.de

    Beurkundung der Geburt bzw. Taufe Louis Martin Joseph Antoine 23.09.1873 in Meiderich (Duisburg) ~ 28.09.1873 in der katholischen Gemeinde Hamborn (Duisburg), St. Johann.

    Abschrift des Amtsgerichtes Duisburg unter PA 1204 AG 026/03, S. 648, Eintrag 327

     

        À l’ouverture du document, il m’est apparu que le document serait écrit en vieille écriture allemande, ce que je croyais être du Suetterlin (Sütterlin), mais étant encore plus ancienne, la Kurrentschrift, et donc voici deux exemples :

    Acte de naissance et de décès du Louis Martin Joseph Antoine, le fils

      Acte de naissance et de décès du Louis Martin Joseph Antoine, le fils

    Deutschland (Allemagne en allemand en écriture Kurrent et en écriture Suetterlin)

       J’ai donc fait appel à une association de découverte, cours et entraînement à la vieille écriture manuscrite allemande complétement tombée en désuétude (abandonné en 1941, mais apprise en plus de la latine jusque dans les années 80) et que plus aucun Allemand n’est capable de lire : https://suetterlinstube.de/kontakt.php

    Sehr geehrte Damen und Herren,

    Ich habe diese Beurkundung bekommen und kann mehrere Wörter nicht entziffern, komm auch dazu, dass ich kein deutscher Muttersprachler bin ! Es scheint mir in Kurrentschrift zu sein.
    Ich bin sicher, dass Sie mir helfen können.
    Auf diese Stelle, ich entschuldige mich für meinen Grammatikfehler,

    mit freundlicher Grüße,

     

        La réponse de l’association a été :

    Sütterlinstube Hamburg e.V.    Auftrag Nr. 357
    Reekamp 49 – 51
    22415 Hamburg
    E-Mail: suetterlinstube@schriftuebertragung.de

    Übertragung eines Geburtseintrags

    Ihr Text wurde übertragen von B.Balkow und B.Sommerschuh,
    ehrenamtlich Tätigen der Sütterlinstube Hamburg e.V.

    Die Bearbeitung Ihres Auftrages erforderte ½ Stunde.

    Hamburg, 02.11.2020

        Voici la ligne concernant le fils de Père et Mère :

    Acte de naissance et de décès du Louis Martin Joseph Antoine, le fils

     

        Voici la transcription de la ligne concernant le fils de Père et Mère :

    Laufende
    No

    Tag der
    Geburt
    u. Taufe

    Namen
    des
    Kindes

    Namen und
    Stand der
    Eltern
    1873

    Wohnort
    und
    Haus=
    No 

    Pathen

    327

    23 Septbr

    28      "

    Louis Mar=
    tin Joseph

    Louis Antonie, Fbbtr.
    Johanna Kollar

    Vorwinkel
    No 6

    Martin Antonie
    Katharina Lastiel

     

         Avec la plus grande attention, on indiqua en note quelques remarques :

    - Pathen, est une ancienne forme orthographique de Pate (au pluriel).
    - Fbbtr. est certainement une abréviation pour Fabrikarbeiter (c’est une abréviation qui revient souvent sur la page).
    - Vorwinkel n’existe pas à Duisbourg, il s’agit éventuellement de Vohwinkel.

         Voici donc la traduction, avec correction des noms indiqués :

    Numéro consécutif

    Jour de la naissance et de baptême

    Nom de l’enfant

    Nom et
    situation des
    parents en 1873

    Domicile et
    N° de maison

    Parrains

    327

    23 sept.
    28    "

    Louis Mar-
    tin Joseph

    Louis Antoine, ouvr.
    Jeanne Collon

    Vorwinkel
    No 6

    Martin Antoine
    Catherine Castille

        Les noms étant transcrits approximativement et parfois germanisés, il est difficile de dire si d’autres enfants nés de Wallons apparaissent sur le registre.

        On peut voir son acte de décès à la page suivante.


    votre commentaire
  • Carte d'identidé délivée par la ville de Jemeppe en 1919


    votre commentaire
  • Acte de baptême de Martin-Joseph ANTOINE le 25 août 1798 à Flemalle-Grande

    Baptême de 1798

    25 août baptisé Martin Joseph fils d’Eloy Antoine et de Marie Catherine Thibault, suscript Jacques Robinet et Marie Jeanne Hubert.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique