• Villers-le-Bouillet (1914)

    Villers-le-Bouillet (1914)

    Adresse : 5, rue de Jehay - 4530 Villers-le-Bouillet


    Agrandir le plan

     

    Style : éclectique, Art-Nouveau, Néo-Roman

    Panneau : LECTURE DE L'ENSEIGNEMENT DU PÈRE
    tous les dimanches à 10 heures
    et les 4 premiers jours de la
    semaine à 19 heures 30
    OPERATION GENERALE
    les quatre premiers jours de la
    semaine à 10 heures
    Tout le monde est reçu gratuitement

    Temple avec photos

    Date de consécration (par Mère) : le 29 mars 1914

    Anecdote : Pour la consécration du Temple, huit opérations eurent lieu, puis la Lecture des Dix Principes à l'extérieur.
    source : Historique du Culte Antoiniste

    La desservante de VILLERS-le-BOUILLET me faisait part, il y a quelques années d'ici, d'une Consultation particulièrement éprouvante qui avait duré plusieurs dizaines de minutes: il s'agissait d'un repris de justice qui avait choisi ce Temple Antoiniste pour soulager sa conscience avant de se rendre aux forces de police. Voici bien l'exemple d'un cas où la desservante a donné du courage au requérant pour l'aider à passer l'épreuve, sans aucunement donner de pardon ou d'absolution.
    source : http://antoinisme.20six.fr/antoinisme

    Le quartier de la Rue de JEHAY est situé en dehors de la localité de VILLERS-LE-BOUILLET proprement dite. En fait, ce quartier joint un quartier de l'ancienne commune d'AMPSIN (les Cabendes). Si bien que beaucoup de personnes de la région parlent du "Temple d'AMPSIN", erronément.
    source : http://antoinisme-documentation.skynetblogs.be/

    La desservante est la petite fille du premier desservant du Temple de Spa, qui fut aussi guérisseur-spirite, frère Léopold Lamboray
    source : http://antoinisme-documentation.skynetblogs.be/ (commentaire de Jacques Cécius). Le temple est fermée suite à sa récente désincarnation.

    En 1930, il y avait une demi-douzaine d'adeptes costumés fréquentant le temple (Pierre Debouxhtay, p.288)

  • Temple Villers

     

        Culte antoiniste. – A propos de l'inauguration de la nouvelle chapelle antoiniste de Villers-le-Bouillet, on nous apprend qu'un train spécial partant dimanche matin emportera : 400 adeptes verviétois, 600 liégeois et 300 antoinistes de Jemeppe.

    Journal de Liège et de la province, 27 mars 1914


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • VILLERS-LE-BOUILLET, commune du canton de Bodegnée ; bornée au N. par Fize-Fontaine, E. par Bodegnée, S.E. par Ampsin, S. par Antheit, S.O. par Vinalmont, N.O. par Warnant.

    A 1/2 l. de Fize-Fontaine et Vinalmont, 3/4. d'Ampsin, 1 d'Antheit, Warnant et Chapon-Seraing, et 1 1/4 N. de Huy.

    Le territoire présente une surface ondulée. Le terrain est argileux, sablonneux, et renferme de la terre-houille en exploitation. L'épaisseur de la couche végétale varie de 1S à 45 centim. Le ruisseau de Bende arrose le fond des Cabentes, et se jette dans la Meuse à Ampsin. Il y a 3 petites fontaines.

    La commune renferme 305 maisons, réparties comme suit : Vitters-le-Bouillet (chef-lieu), 80 ; Marexhe, 21, à 1/6 de l. ; Mabiets, 21, à 1/3 de l. ; Habosart, 93 , à 1/2 l. ; Cabentes, 33, idem ; Barbotte, 15, à 1/6 de l.; Fays, 42, idem. Elles sont construites en pierres, briques, bois et argile ; la majeure partie couverte en paille, plusieurs en ardoises et tuiles. On y remarque quelques maisons bien construites et plusieurs belles fermes. — 1 église, dédiée à St.-Martin ; ancienne. Elle a été érigée en succursale en 1833.

    L'agriculture et l'exploitation de la terre-houille sont les principales branches d'industrie. On récolte froment, seigle, orge, épeautré et avoine. Fourrages, et beaucoup de fruits qu'on vend au marché. Bois taillis, essence de chênes, charmilles, bouleaux et noisetiers. — 174 chevaux, 365 bêtes à cornes, 800 bêtes à laine. On y élève des abeilles. — Il y a 1 moulin à farine mu par eau, et 1 brasserie.

    Population : 1576 habitans.

    Superficie : 880 h. 41 a. 13 c.

    Ci-devant : pays de Liège.


    Dictionnaire géographique et statistique de la province de Liège (Henri Joseph Barthélemi Del Vaux) - 1835


    votre commentaire