• Gustave Baivy (1842-1921), buste devant les écoles

    Gustave Baivy, buste devant les écoles

        Dans la petite cour précédant l'ancienne maison communale de Jemeppe, intéressant monument commémoratif de style néoclassique érigé à la suite d'une souscription publique dans les années 1920, en vue d'honorer la mémoire du musicien Gustave Baivy. L'ensemble se compose d'un haut socle en calcaire de section carrée gravé du nom de Gustave Baivy et sur lequel est posé un buste en bronze de l'artiste. Au pied du socle, un personnage féminin également en bronze et portant une couronne de laurier représente peut-être une muse.

    source : Inventaire du patrimoine culturel immobilier

        Après avoir appartenu à la famille Courtejoie, le château Courtejoie passa à la famille de Lexhy, dont l'un de ses membres fut bourgmestre de Jemeppe. Ensuite il passa à son gendre Gustave Baivy et plus tard à son petit-fils, le notaire Baivy (qui porte également le prénom de Gustave). Actuellement, il est devenu propriété communale depuis 1963. La famille de Lexy (voir la tombe familiale dans le cimetière) était une famille importante d'industriels de Jemeppe.

        Louis Antoine a appris un temps de la trompette, peut-être sous la direction de Gustave Baivy, peut-être dans la salle des fanfares.

        En continuation de la rue Joseph Wettinck (où se trouve le buste), on a la rue Gustave Baivy (anciennement rue de l'Industrie).

        Gustave Baivy-de Lexhy (né en 1842 à Lustin-décédé en 1921 à Jemeppe) époux de Joséphine De Lexhy. Industriel. Directeur du service commercial des Tôleries liégeoises de Jemeppe. Fondateur et directeur de la Fanfare de Jemeppe fondée en 1865.
    source : groupe FaceBook Jemeppe-sur-Meuse d'hier à aujourd'hui

    Gustave Baivy, buste devant les écoles

    Gustave Baivy, buste devant les écoles


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :