• Liège - Montage de Bueren et Citadelle


    votre commentaire
  • Johannische Kirche - Kaulsdorf (Berlin)

        Dans les églises du mouvement de la Johannische Kirche, il n'est pas rare de voir un buste du fondateur, Joseph Weißenberg, comme ici à Kaulsdorf (Berlin), ou encore à Hamm (Dortmund), Kaarst-Holzbüttgen (Düsserldorf). La bible est sur l'autel, mais l'église connaît un 3e Testament, son titre est "Die Glaubensgrundlagen der Johannischen Kirche" (Les Fondements de la foi de la Johannische Kirche), corrigé et complété encore par Josephine Müller et d'autres.

        L'église de Hamm (près de Dortmund) était à l'origine le lieu de culte de la Neuapostolische Kirche (Église néo-apostolique) qui a dû également vendre d'autres bâtiment (celle de Witten-Stockum est devenue un magasin de fleurs).


    votre commentaire
  • Cortège pour la Fête de Père à Jemeppe (doc Jean-Marie Rouveroy sur FaceBook)

    Procession des Antoinistes vers le cimetière

    La maison en brique forme le coin de la Rue des Housseux et de l'Avenue Guillaume Lambert.
    À droite, l'ancienne ligne de chemin de fer (à nouveau maintenant) s'appelait le Limbourgeois parce dans l'histoire de l'industrie le train amenait des travailleurs venant du Limbourg flamand. Au fond, Le Bois de Cochon.
    L'agent de Police est Romain Ottenborgs (né le 21/12/1914, décédé le 12/02/2011 à l'âge de 96 ans). Avant d'être dans la police, il était Maraîcher et avait un magasin de fruits et légumes qu'il tenait avec sa femme, rue du Bois de Mont, mais partait aussi faire sa tournée avec son cheval Gamin et sa charrette.

    Document de Jean-Marie Rouveroy sur FaceBook


    votre commentaire
  • Le Père, Esprit consolateur, la Mère


    votre commentaire
  •      Pour révéler le niveau moral, pour arrêter ces deux courants de la superstition et du scepticisme, qui aboutissent également à la stérilité, ce qu'il faut à l'homme, c'est une conception nouvelle du monde et de la vie, qui, en s'appuyant sur l'étude de la nature et de la conscience, sur l'observation des faits, sur les principes de la raison, fixe le but de l'existence et règle notre marche en avant. Ce qu'il faut, c'est un enseignement d'où se dégage un mobile de perfectionnement, une sanction morale et une certitude pour l'avenir.

    Léon Denis, Après la mort (p. 130)
    Dervy-Livres, Paris, 1977


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires