• Verviers (1914)(dimanche 10h)

    Verviers (1914)

    Adresse : 1, rue des Jardins (en haut de la rue des Hautes Mézelles, coin des rues des Jardins et du Paradis) - 4800 Verviers


    Agrandir le plan

    Style : Art Nouveau, influence classique

    Panneau : Lecture tous les dimanches à 10h

    Temple sans photo au service réduit (Lecture dimanche à 10 heures, Frère Ely ou Frère Michel)

    Date de consécration (par Mère) : 12 juillet 1914

    Anecdote : "Six Opérations furent faites, puis on lut les DIX PRINCIPES devant le porche." (source : Historique du Culte Antoiniste par le Frère Jean-Marc Boffy)
    C'est un des rares temples à posséder également une galerie (comme à Jemeppe, Parie-rue Vergniaud et Paris-rue du Pré Saint-Gervais).
    Les vitraux sont verts et violets.

    Il a fait l'objet d'une possibilité de visite lors des Journées du Patrimoine en 2016.

  • L'antoinisme - Verviers (Le Peuple, 10 juillet 1914)(Belgicapress)

        L'antoinisme réserve quelques surprises à notre petite Belgique.
        Un magnifique temple antoiniste, en forme de théâtre avec colonnes et galeries, vient d'être édifié à Verviers, rue des Jardins.
        Mère Antoine ira le consacrer dimanche, à 10 heures.
        Elle a prédit de grandes guérisons ce jour-là !

    Le Peuple, 10 juillet 1914 (source : Belgicapress)

     


    votre commentaire
  • Le culte du F.·. Magnette (Le Bien Public, 11 mai 1914)(Belgicapress)

                                                        Le culte du F.·. Magnette

        On écrit de Verviers au libéral Journal de Liége :

        « En attendant l'inauguration du temple en construction aux Hautes Mézelles, notre ville a eu hier le spectacle d'un enterrement selon le rite du culte Antoiniste.
        « Le cortège était précédé, au lieu d'une croix, d'un insigne représentant un arbre en argent, portant l'inscription : « Arbre de la science de la vue du mal ».
        » Le cercueil était couvert d'un drap vert sur lequel se détachaient en lettres également d'argent, les mots : Culte Antoiniste.
       » Derrière le corbillard, après la famille, s'avançaient un certain nombre d'hommes coiffés de la buse plate caractéristique des zélateurs du nouveau culte. Les femmes particulièrement nombreuses portaient un costume noir avec voile, très simple.
       » Tout ce monde avait une attitude très correcte, très digne, qui témoigne en faveur de la reconnaissance officielle que M. le sénateur Magnette réclame pour eux ».

        On sait, en effet, que le F.·. Magnette s'est fait le champion des Antoinistes. La F.·. M.·. est l'ennemie de la Religion. Les fausses religions, les sectes hostiles au catholicisme, les cultes dissidents, trouveront toujours dans ses Loges bienveillance et soutien.
        Promouvoir les erreurs religieuses, n'est-ce pas encore une façon de combattre la vérité chrétienne ?

    Le Bien Public, 11 mai 1914 (source : Belgicapress)


    votre commentaire
  •     Les villes d'Ansival, Andrimont, Pépinster, Heusy et Verviers votèrent un vœu de sympathie au collège communal en faveur de la reconnaissance légale du culte (Pierre Debouxhtay, p.278-79).

     

    Verviers appuie la reconnaissance (La Libre Belgique, 1er août 1919)(Belgicapress)

        A VERVIERS. – De notre correspondant,29 :
        Le conseil communal s'est réuni aujourd'hui.
        Le culte Antoiniste demandait au conseil d'appuyer sa requête au gouvernement tendant à obtenir sa reconnaissance légale. Par 9 voix contre 13 abstentions et 1 non, cette demande est appuyée.

    La Libre Belgique, 1er août 1919 (source : Belgicapress)


    votre commentaire
  • Temple de Verviers - Mur du fond (Photo Anna Brejon)Temple de Verviers - Alignement de bancs (Photo Anna Brejon)


    votre commentaire
  • La folie d'un père (La Dernière Heure, 18 juin 1920)(Belgicapress)


    votre commentaire
  • Un drame à Dison (Vers l'Avenirs, 19 juin 1920)(Belgicapress)


    votre commentaire
  • Temple de Verviers - extérieur (Google StreetView)


    votre commentaire
  • Temple de Verviers (1914)(photo FaceBook Marie Mcv)


    votre commentaire
  • Temple de Verviers - intérieur de la tribune (picasa, Google)


    votre commentaire
  • Évolution de la population de Verviers (Statbel)


    votre commentaire
  • Temple de Verviers - Mur du fond (Lavenir.net)source : Lavenir.net


    votre commentaire
  • Verviers Temple antoiniste juillet 1914 (paysage)


    1 commentaire
  • Verviers Temple antoiniste juillet 1914 (portrait)


    2 commentaires
  • Temple de Verviers (Journée du Patrimoine en Wallonie, 2016)

    TEMPLE ANTOINISTE DE LA RUE DES JARDINS
    Le chemin vers la conscience
    Verviers - Liège

        C'est un temple sans artifices, sans décor pour une religion qui se veut d'abord une philosophie de vie, tolérante, transcendantale et qui croit en la réincarnation, chez les humains seulement. Le temple du culte antoiniste de Verviers indique au-dessus du portail d'entrée la date de 1914, année au cours de laquelle de nombreux lieux de culte furent construits par les adeptes du mouvement spirituel fondé par le Montois Louis-Joseph Antoine. Le temple est surmonté d'un clocher, sans cloche. A l'intérieur, les murs sont peints en vert. Les vitraux sont discrets, abstraits et aucune image ni symbole ne viennent perturber la méditation. Sauf sur ce qui ressemble à une chaire de vérité : y apparait l'arbre qui, pour le mouvement, symbolise le lien entre la conscience et la matière. On compte encore une trentaine de temples en Belgique et autant en France. C'est une religion discrète, marginale, qui refuse le prosélytisme. « On ne défend rien et on n'impose rien », résume le Frère Ely Schaffrand qui gère le temple de Verviers, mais n'y habite pas. Ils puisent leur foi dans les dix préceptes de Père Antoine, dix préceptes grâce auxquels l'individu peut accéder à la conscience et se libérer de la matière. Le culte est très simple et relativement court. Un temps pour la prière et la méditation pendant lequel on se relie au Père et un temps pour la lecture de ses enseignements, des textes lus sans commentaires. « Dans le temps, les gens se réunissaient à la sortie du temple pour parler et commenter, mais c'est ce qu'il ne faut pas faire, car chacun a sa vérité. »

    Journée du Patrimoine en Wallonie, 2016
    http://docplayer.fr/80262284-Journees-du-patrimoine-en-wallonie.html


    2 commentaires
  • Temple Antoiniste de Verviers (sans animation)


    1 commentaire
  • Verviers - Rue des Jardins (bing.com)

    Vue d'ensemble du site cartes bing.com


    votre commentaire
  • Verviers (openstreetmap.org)

    Temple antoiniste de Verviers indiqué dans le cadastre wallon openstreetmap.org

    Rue des Jardins 1, 4800 Verviers

    Caractéristiques
    Type de bien     Bien
    Superficie de la parcelle     401m2
    Bâtiment: 260 m²
    Largeur de la parcelle     13m
    Profondeur de la parcelle     30m
    Surface estimée du jardin     201m2
    Coordonnées     50°35'42.3"N 5°51' 30.2"E
    Nombre de façades     Maison mitoyenne d'un côté
    Zone inondable     Hors zone inondable

    https://www.realo.be/fr/rue-des-jardins-1-4800-verviers/1281766?
    https://ici.be/4800::Rue+du+Paradis::1/fr


    votre commentaire
  • Temple de Verviers - intérieur (Sciences occultes)

    issu du magazine Sciences occultes, n°2 (vers 1955)


    votre commentaire
  • Antoinistes à Battice

     

    BATTICE

        Les Allemands, qui ont incendié Battice le 6 août 1914, viennent d'achever leur œuvre en rasant le village. Ils ont abattu jusqu'à un mètre du sol les murs encore debout, y compris la tour de l'église et la maison communale. La cause de cet acte de vandalisme ? On offrait aux sinistrés 75 0/0 de la valeur des immeubles, à la condition de reconstruire, et tous ont refusé.
        – On tient des réunions antoinistes, près du café Legros, au coin de la route de Xhovémont. Elles sont fréquentées par des étrangers.

    L'opinion wallonne, 30 mai 1918


    votre commentaire
  • Verviers - Inauguration d'un temple antoniste (L'indépendance belge 13 juillet 1914)

    VERVIERS

        Inauguration d'un temple antoniste. – Verviers, qui posséda du vivant d'Antoine de Guérisseur un petit temple du culte nouveau (à Bronde-Stembert), vient d'en voir inaugurer un second beaucoup plus important et qui a douze mètres de large sur quatorze de profondeur. C'est la Mère Antoine, la thaumaturge par procuration, de Jemeppe-sur-Meuse, qui est allée l'inaugurer dimanche matin.
        Le temple nouveau se trouve sur une hauteur dominant la ville, rue des Jardins-aux-Hautes-Mezelles.

    L'indépendance belge, 13 juillet 1914


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique