• Orange (1926)

    Orange (1926)

    Adresse : 91, rue de la Paix (dans l'est, vers la gare) - 84100 Orange


    Agrandir le plan

    Style : Art roman

    Panneau : Lecture de l'Enseignement du Père, le dimanche à 10 heures et tous les jours à 19 heures, excepté le samedi. Opération au nom du Père, les cinq premiers jours de la semaine à 10 heures. Le temple est ouvert du matin au soir aux personnes souffrantes. Tout le monde est reçu gratuitement

    Temple avec photos

    Date de consécration (par Mère) : 19 septembre 1926

    Anecdote : La même année, Mère consacre le temple d'Evelette. C'est cette année, qu'elle eut l'inspiration de placer la photo du Père à la tribune.

    Le quartier ayant été construit, le nom de la rue a changé, c'était la rue Mossé Baze, qui est maintenant une rue perpendiculaire.

    Orange est connu pour les évènements des Guerres de religion : En 1562, les protestants d’Orange sont massacrés par Sommerive, lieutenant général du roi. En 1571, les troupes catholiques pillent à nouveau la ville. En 1572 (quatrième guerre de religion), Hugues de Lères, capitaine huguenot, prend la ville et la rançonne.

  • Orange - Rue de la Paix (openstreetmap.org)

    Orange - Rue de la Paix (openstreetmap.org)


    votre commentaire
  • Orange (Journal officiel de la République française. Lois et décrets 22 oct 1943)

    1er octobre 1913. Déclaration à la préfecture d'Avignon. ASSOCIATION CULTUELLE ANTOINISTE D'ORANGE. Modifications aux articles 1er, 16 et 17 destinées à préciser les liens de subordination de la Cultuelle vis-à-vis de l'Union. Siège social : 3, rue de la Paix, Orange.

    Journal officiel de la République française. Lois et décrets 22 octobre 1943


    votre commentaire
  • Orange - consécration du Temple (L'Intransigeant 19 sept 1926)

    * Vers six heures, hier soir, à la gare du Nord, arrivèrent en avant-garde quelques centaines d'hommes et de femmes vêtus de noir. Les hommes, en longue redingote et coiffés de chapeaux à bords plats. Les femmes étaient également de noir vêtues, mais sans crêpes ni voiles.
        C'étaient des « antoinistes » qui arrivaient de Liége pour se rendre à Orange où, dimanche matin, aura lieu la consécration d'un temple élevé par les disciples du culte d'Antoine de Jemeppe...
       Et parmi eux se trouvait la veuve vénérée du père Antoine, « Notre Mère Antoine », comme disent les disciples.

    L'Intransigeant, 19 septembre 1926


    votre commentaire
  • Temple antoiniste d'Orange


    1 commentaire