• Extraits de l'Enseignement

    Pour télécharger la présentation : clic droit, puis action "Enregistrer la cible du lien sous..." sur ce lien.

    extraits_Enseignement_du_Père

    Extraits de l’Enseignement ...

  • Développement de l'Enseignement, Quelle est la conception qu'on peut se faire de Dieu, p.31-32

        Je l'ai révélé : Ne croyons pas en Dieu, croyons en nous et agissons naturellement, nous pourrons ainsi nous acquérir la foi. Avec cette vertu, nous possédons l'amour réel, Dieu, si nous pouvons tout n'est-ce pas par Lui qui est en nous ? disons alors que nous sommes Dieu, puisque ce n'est que par Lui que nous aimons et que nous agissons. Pourquoi L'imaginer en dehors de nous où Il n'est pas ? là c'est le néant, mais nous croyons celui-ci en nous, voilà d'où résulte notre imperfection. C'est la raison qui nous fait repousser Dieu pour haïr ceux que nous devrions le plus aimer. Tâchons d'avoir cette idée que Dieu ne réside qu'au sein de l'être, nous Le palpons lorsque nous aimons notre semblable, mais nous ne pourrions nous En persuader qu'en Le cherchant dans le Connais-toi ; Le chercher en dehors de nous, c'est revendiquer la croyance d'Adam.

    Développement de l'Enseignement, Quelle est la conception qu'on peut se faire de Dieu, p.31-32


    votre commentaire
  • Développement de l'Enseignement, Quelle est la conception qu'on peut se faire de Dieu, p.30

        La puissance de la foi prouve que Dieu est en nous par l'amour qui en découle.

    Développement de l'Enseignement, p.30


    votre commentaire
  • La Révélation,, La charité bien comprise, p.45

        Efforçons-nous de ne pas voir en nos frères ce que nous voudrions cacher en nous.


    La Révélation
    ,, La charité bien comprise, p.45

     


    votre commentaire
  • Petit fascicule Antoine le Guérisseur, La Foi comparée avec la croyance, p.7

    Le progrès seul fera comprendre la cause de la diversité des croyances. En nous améliorant, nous surmonterons la matière, par conséquent ses lois qui imposent au croyant de se soumettre à certaines formes dans la pratique de la religion.
    Petit fascicule Antoine le Guérisseur, La Foi comparée avec la croyance, p.7

     


    votre commentaire
  •     Voilà comment nous nous construisons : l'amour a d''abord sur nous tout empire, ensuite la spiritualité et enfin, la matière. Par les tribulations et les vicissitudes, nous nous développons l'intelligence, faculté mère inhérente à l'esprit, qui nous rend accessibles à la matière et qui donne naissance à toutes les autres facultés. Par ce contact de la matière, nous devenons plus sensibles, les souffrances que nous endurons nous font reconnaître peu à peu l'erreur où nous nous sommes plongés. C'est alors seulement que nous retournons vers l'amour.

    La Couronnement de l’Œuvre Révélée, Cause, développement & perfectionnement de l'être, p LXX


    votre commentaire
  • L'Enseignement prend de l'extension (dernières paroles du Père)

    L'Enseignement prend de l'extension (dernières paroles du Père)

        L'Enseignement marche de l'avant rapidement. . . .

         Je sens l'influence grandir depuis un certain temps ou plutôt depuis le commencement, je trouve que l'Enseignement prend de l'extension tous les jours . . . .

    La Révélation, Les dernières paroles du Père à ses adeptes (p.414)

     


    votre commentaire
  • Développement, Quelle est la conception qu_on peut se faire de Dieu, p.28 (2)

        Si nous possédions une plus grande foi nous comprendrions d'autant mieux Dieu, nous saurions qu'Il est l'amour.

    Développement de l'Enseignement, Quelle est la conception qu'on peut se faire de Dieu, p.28


    votre commentaire
  • La Révélation, La charité bien comprise, p.44

        Mais quoiqu'il arrive, il est grandement désirable d'avoir la pensée de la charité ; cette vertu découle de l'amour, tâchons d'être toujours prêts à l'exercer, de comprendre que nous ne faisons jamais la charité qu'à nous-mêmes.

    La Révélation, La charité bien comprise, p.44


    votre commentaire
  • Allégorie du Libre-arbitre (Développement, p.19-21)

        Supposons que nous soyons deux, animés du même amour nous sommes l'un dans l'autre, des deux nous ne faisons qu'un ; nous partons à la recherche d'une chose qui doit nous faire le bonheur plus grand encore. Nous en sommes certains : impossible que nous soyons trompés, nous sommes dans la vérité puisqu'il n'y a que ce chemin pour arriver. Mais à un moment donné, un embranchement nous apparaît et nous voilà autant indécis que nous étions certains auparavant. Nous sommes embarrassés, mon compagnon veut prendre un chemin et moi l'autre ; tantôt des deux nous ne faisions qu'un et maintenant nous doutons, nous nous contrarions et nous nous divisons. J'élève une pensée vers Dieu, en murmurant je Lui dis : « Mon Dieu, Tu nous as abandonnés, Tu nous as trompés. » Mais une voix se fait entendre en moi : « Je ne suis où vous croyez, voilà pourquoi vous avez douté. Que cherchez-vous ? – Le libre arbitre. – Eh bien ! ne dites plus alors que je vous ai trompé, n'avez-vous pas trouvé ce que vous cherchiez ? » En effet, l'erreur venait de faire son apparition, c'est elle qui nous le donne, car si nous n'avions qu'un chemin à suivre, celui de la vérité, nous serions toujours certains d'y arriver puisqu'il nous serait impossible de nous en dispenser. Le deuxième nous donne la faculté de choisir. Disons alors que l'erreur est aussi utile. Simples et ignorants, dans la réalité nous n'étions pas heureux parce que nous n'aurions su l'apprécier. Mais le doute, l'intelligence qui est le deuxième chemin, nous rend libres en nous dirigeant à travers la matière qui n'est que tribulations, l'erreur d'où nous vient la souffrance ; nous devons passer par le mal pour comprendre le bien.

    Développement de l’Enseignement du Père, L'intelligence humaine, comparée à L'instinct animal, p.19-21


    votre commentaire
  • Avis (Fascicule Antoine le Guérisseur)

     

     

     

     

    AVIS
    Pour bien comprendre le DÉVELOPPEMENT de la RÉVÉLATION, il faut avoir lu le livre d'ENSEIGNEMENT dont il reprend, pour les compléter, certaines questions : ces deux œuvres se donnent mutuel appui, elles s'expliquent l'une par l'autre.

    Fascicule Antoine le Guérisseur


    votre commentaire
  •    La foi seule peut comprendre la foi (Développement, p.302)

     

     

     

     

     

     

     

     

           Nous avons souvent répété que la foi seule peut comprendre la foi et sans travailler à l'acquérir, ces questions sublimes nous restent ignorées. La foi seule fera de nous le vrai Dieu.

    Développement de l'Enseignement du PèreArbre de la science de la vue du mal, le bien, interprété l'opposé de la réalité, p.302


    votre commentaire
  •  

     

     

        Devons-nous croire que nous soyons d'une nature inférieure à celle de Dieu en étant éternels comme Lui, ne serait-ce pas nier ses vertus, sa toute-puissance et son amour ? Nous sommes nécessairement de son essence, car il n'y a pas deux perfections. C'est notre manque de foi qui nous empêche de nous rendre compte de cette vérité.

    Développement de l'Enseignement du PèreArbre de la science de la vue du mal, le bien, interprété l'opposé de la réalité, p.306


    votre commentaire
  • La Révélation, L'arbre de la science de la vue du bien (p.192)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

         Ces paroles ont été sanctifiées dans le passé et elles le doivent être dans l'avenir, puisqu'elles sont l'image de Dieu ; elles ont été puisées dans son sein. Elles sont la base des enseignements moraux révélés à chaque période, à des intervalles plus ou moins longs, par les prophètes qui ont eu mission d'enseigner la parole de Dieu. Si ces enseignements diffèrent, c'est parce qu'ils doivent être d'autant plus rationnels que l'humanité s'est plus développée.

    La Révélation, L'arbre de la science de la vue du bien, p.192


    votre commentaire
  •  

     

     

     

        La foi nous rend plus courageux, plus dévoués ; elle nous fait mieux comprendre l'épreuve, qui alors nous réjouit autant qu'elle nous accablait auparavant.

    La Révélation, Etre ou paraître, p.65


    votre commentaire
  • La Révélation, Cause de la variété des partis et des groupes (p.27)

        La qualité du fluide d'un milieu explique l'aisance de compréhension des adeptes, leur bonheur, leur prosélytisme. Une seule pensée préside à la création de tout parti ; elle est nourrie en silence, longtemps peut-être avant d'être mise en exécution ; elle est cultivée avec amour, apparaissant chaque jour avec plus de puissance et de netteté, toujours plus certaine d'atteindre la fin qu'elle se propose.

    La Révélation, Cause de la variété des partis et des groupes, p.27


    votre commentaire
  • La Révélation, Science et les phénomènes psychiques (p.31)

    La Révélation, Science et les phénomènes psychiques (p.31)

       Chacun devrait rester sur son terrain et ne parler que par expérience. La bonne propagation de la croyance se fait sans bruit, par le charme tout puissant de la philosophie d'où découlent les principes nécessaires pour acquérir la foi.

    La Révélation, Science et les phénomènes psychiques, p.31


    votre commentaire
  • Dieu ne nous a pas donné la croyance (petit fascicule Antoine le Guérisseur)

    Dieu nous a donné la croyance (petit fascicule Antoine le Guérisseur)

        Dieu ne nous a pas donné la croyance pour nous guider, mais bien la conscience qui seule doit nous diriger et qui devient plus sensible au fur et à mesure que nous nous améliorons.

    (petit fascicule Antoine le Guérisseur, La Foi comparée avec la croyance)


    votre commentaire
  • Le Couronnement de l'Œuvre Révélée, Cause, développement & perfectionnement de l'être (p.LXVII)

            Rien n'existe matériellement s'il n'existe spirituellement, tout est l'effet des fluides qui constituent ensemble la spiritualité. Tout ce qui tombe sous les sens n'est que de l'imagination, reflet de l'imperfection. Rien de la matière n'existe qu'en apparence, c'est nous qui l'imaginons ; c'est la vue de notre imperfection qui nous fait apprécier tout contrairement. Serai-je compris en disant que nous ne sommes ici-bas que l'ombre de nous-mêmes, le reflet de notre réalité ? Cependant tout témoigne cette réalité, personne ne pourrait le discuter puisque nous voyons et palpons tout.
        Quand je dis que tout existe spirituellement, je n'entends pas que tout existe réellement, mais qu'il est la conséquence des fluides que nous imaginons matériellement.

    Le Couronnement de l'Œuvre Révélée, Cause, développement & perfectionnement de l'être, p.LXVII


    votre commentaire
  • La Révélation, L'arbre de la science de la vue du bien (p.189)

    La Révélation, L'arbre de la science de la vie du bien (p.189)

        Si pour notre intelligence cette matière est palpable, n'est-ce pas par les sens qui ne sont eux-mêmes que matière ? Pourrions-nous voir rouge un objet, à l'aide de lunettes dont les verres seraient bleus ? D'où vient alors cette matière, puisque rien ne vient de rien ? Disons qu'elle est comme le chêne qui, il n'y a qu'un laps de temps relativement court, n'était rien, qu'elle nous est apparue de la même façon, qu'elle résulte à notre insu de notre imperfection, au fur et à mesure que celle-ci se développe.

    La Révélation, L'arbre de la science de la vue du bien, p.189


    votre commentaire
  • L'expérience, seule, peut raisonner toute chose. (Unitif)

        L'expérience, seule, peut raisonner toute chose.

    Unitif (page de couverture)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique