• Accueil

      

     

    UN SEUL REMÈDE PEUT
    GUÉRIR L'HUMANITÉ : 
    LA FOI ;

     

    C’EST DE LA FOI QUE NAÎT L’AMOUR

     

     

    Accueil


     

     

     

     

    Accueil

     

    Sachez que la personnalité du Père, ne pourrait vous apporter un quelconque réconfort, cependant cela pourra peut-être apporter des réponses à des gens, comme moi, qui voulaient en savoir plus avant de pousser la porte d'un temple.


    Le Père Antoine : Son pouvoir de guérisseur s’étant beaucoup amplifié, il peut dès le 28 mars 1910 guérir collectivement depuis une tribune les malades réunis en assemblée dans le temple. On parlera désormais d’Opération Générale. La foi seule en lui suffit à présent pour guérir les malades. Le 15 août 1910, le Père Antoine consacre le Temple de Jemeppe-sur-Meuse à la religion qu’on appellera désormais le « Culte Antoiniste ». Il consacrera également un deuxième Temple, celui de Stembert, près de Verviers (Province de Liège), en 1911. Afin de rendre plus accessible son enseignement, il écrit le « Développement de l’Enseignement », pendant une période de plus de six mois, durant laquelle il travaille à son texte quasiment en continu, tout en continuant de procéder à l’Opération Générale. Epuisé par ce travail, il décède, ou suivant le vocabulaire antoiniste se désincarne, le 25 juin 1912 d’une crise d’apoplexie. Il est enterré au cimetière de Jemeppe-sur-Meuse, le 30 juin 1912, suivi par une foule de 10 000 personnes.

    Aujourd'hui le Culte Antoiniste (reconnu Association cultuelle Loi 1905 en France et Association sans but lucratif puis Fondation d'utilité publique en Belgique), est une œuvre morale basée sur la FOI, le désintéressement et le respect de toutes les croyances. Pour comprendre l'Antoinisme, il faut assister aux Opérations, et aux lectures.

     

    Accueil

     écritures de Louis Antoine et Jeanne Collon
    sur leur acte de mariage

     

    AccueilAccueil

     

     

    Le Père

     

    La Mère

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Vous avez un Enseignement et vous avez un Temple,
    il vous appartient, vous pouvez y faire tout ce que vous voulez."
     

     paroles de Père lors de la Consécration du Temple et la Sanctification du culte le 15 Août 1910.

     

    Accueil

    Temple Antoiniste de Jemeppe (Seraing), Belgique

     

    Accueil

    Temple Antoiniste de Paris (rue Vergniaud), France


    Film en préparation sur Antoine le Guérisseur
    Appel à participation

    Accueil

    Bonjour chers frères, chères sœurs,

        Je crois que plusieurs savent déjà qu'un film documentaire sur le Père Antoine et l'antoinisme est en préparation. Cf. le lien https://www.luxfugitfilm.com/film-en-developpement

        Le réalisateur Manuel Poutte recherche donc des personnes (adeptes costumés ou non) prêtes à témoigner de leur pratique et de leur connaissance du culte lors d'interviews. Le but est de montrer que le culte est toujours vivant et de témoigner de l'histoire incroyable de cet "homme de bien, qui en arrive à fonder la seule et unique religion belge qui n’ait jamais existé : l’Antoinisme".
        Le réalisateur sera à Jemeppe et dans les environs à l'occasion de la Fête du Père, le 25 juin et les interviews pourront avoir lieu à ce moment, mais plusieurs rencontres sont également possibles.
        Les personnes intéressées peuvent le faire en écrivant à luxfugitfilm@gmail.com.
        À bon entendeur, mes bonnes pensées

        "Ce bon fluide fera réfléchir, il donnera aux adeptes plus de courage soit dans leur tâche de chaque jour, soit dans leurs rapports avec leurs semblables. Il y puiseront pour répandre la doctrine dont il ne suffit pas de parler entre soi ;  mais ils auront soin de préférer l'exemple à la parole car la forme n'est rien, ne l'oublions pas ; que ce soit la conscience qui démontre le devoir et agissons toujours suivant les principes que nous nous efforçons de propager. Si nos actes ne sont pas la consécration de notre langage, nous aurons bientôt démoli notre œuvre et nous encourrons de justes reproches."
    La Révélation, Être ou paraître, p.69