• Pierre Debouxhtay (Les Nouvelles littéraires, artistiques et scientifiques, 9 juin 1934)

        DEBOUXHTAY (Pierre). – Antoine le Guérisseur et l' « Antoinisme ». Les faits d'après des documents inédits. (Liége, Fernand Gothier), in-12 de 332 pp., illustré de 8 grav. (20 fr.), (Emule des docteurs Coué et Gillet, Antoine aurait guéri par sa méthode des millions de gens).

    Les Nouvelles littéraires, artistiques et scientifiques, 9 juin 1934


    votre commentaire
  • L'antoinisme (Le Soir 8 déc 1930)(bibliotheques-specialisees.paris.fr)

    L'ANTOINISME

    Avenue Guillaume-Van Haelen, sur le territoire de Forest, il y a un petit temple du culte antoiniste, culte « consacré » le 15 août 1910, le jour de l'ouverture du temple de Jemeppe-sur-Mense. Le Père Antoine, ouvrier wallon, est le fondateur du « Nouveau Spiritualisme », qui s'assigne comme mission de soulager moralement et physiquement l'humanité. Depuis le 3 octobre 1922, cette religion est reconnue légalement d’« utilité publique ».
        Ouvrier mineur, puis métallurgiste, Louis Antoine travailla en Allemagne et en Pologne. Dès 1879, initié au spiritisme, il fondait un groupe : « Les Vignerons du Seigneur », et sa faculté médianimique se développait. Guérisseur, inspiré par un esprit de médecin, puis guérisseur prescrivant notamment la liqueur Koene, il est condamné en 1901. Il continua ses guérisons par un « papier magnétisé », puis « par la foi ». En 1905, il se sépare de la Fédération spirite et commence à « révéler » le « nouveau spiritualisme ». II mourut le 25 juin 1912.
        M. Pierre Debouxhtay, dans « La Vie wallonne » étudie les « livres sacrés » dans lesquels le Père insiste pour lutte contre l'intelligence et contre la matière, pour la solidarité et pour l'amour du prochain.
        A l'heure actuelle, l'Antoinisme compte vingt-quatre temples en Belgique – dont dix-sept dans la province de Liége, – douze en France, et cent vingt-quatre maisons de lecture. Ce culte à visées universalistes a connu deux schismes : celui de Dor, à Roux, puis à Uccle ; et celui de Jousselin, à Verviers, sur lesquels M. Debouxhtay cherche à se documenter.

    Le Soir, 8 décembre 1930


    votre commentaire
  • Pierre Debouxhtay - L'Antoinisme (1945)-bibliographie 

    Ouvrages belges nouveaux
    Andrée Scufflaire
    Revue belge de Philologie et d'Histoire Année 1946,
    Bibliographie, p. 305

    source : https://www.persee.fr/doc/rbph_0035-0818_1946_num_25_1_1745


    votre commentaire
  • M. P. DEBOUXHTAY, conservateur de la Bibliothèque Centrale de la Ville de Liège, satisfera bien des curiosités par la publication de son livre sur Antoine le guérisseur et l'Antoinisme (Liège, Fernand Gothier, 1934, un vol. in-12 de 332 pages, avec 8 gravures). C'est une biographie, la plus complète qui ait jamais été publiée, fondée sur une solide documentation, faite en bonne partie de sources inédites, notamment les archives judiciaires et administratives ; c'est une mise en œuvre absolument objective de tout ce qui a été imprimé sur l'Antoinisme, qui fait apparaître celui-ci sous son vrai jour et dont les données ne laisseront pas d'étonner plus d'un lecteur. Le travail consciencieux de M. Debouxhtay a été composé avec le seul souci de la vérité. Il mérite d'être lu avec tout l'intérêt que comporte un sujet qui ne peut laisser personne indifférent. Exposé narratif et biographique, il sera suivi d'un tome II où l'auteur se propose « d'analyser avec détail l'enseignement » d'Antoine, d'en retracer l'évolution et d'en rechercher les sources. »

    Chronique archéologique du pays de Liége, 25e année, 1934 - À lire, p.39

    source : http://www.ialg.be/ebibliotheque/chroniques/capl025.pdf#page=53


    votre commentaire
  • Encart d'annonce pour la sortie du Tome II de Debouxhtay

    Annonce de la publication du Tome II d'Antoine le Guérisseur et l'Antoinisme
    par Pierre Debouxhtay à la fin du Tome I (publié en 1934).

        La note 17 (de la page 141) du tome I dit : "Dans le tome II de ce travail nous analyserons les doctrines contenues dans les livres sacrés, et nous aurons l'occasion de revenir sur les corrections faites au texte primitif".

    Malheureusement la publication de ce deuxième tome n'a jamais eu lieu sans qu'on en sache la raison.
    Par contre, en 1945, il publie un petit livre sur le Culte Antoiniste.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique