• La source du Père Antoine ou ''Ri Chèrâ'' (brochure Seraing)

        LA FORÊT
    S é r é s i e n n e

        Promenez-vous dans un parc magnifique, unique en son genre dans la
    région, un véritable musée forestier.
        Laissez-vous mener le long d’un ruisseau auquel on attribuait autrefois des vertus curatives.
        Le « Ri Chèrâ » doit certainement son appellation au ruisseau longeant la voie carrossable.
        Les disciples du Père Antoine (1846 - 1912 ) et lui-même, considéraient des vertus curatives à l’eau d’une source émergeant à cet endroit.
        Qui était le Père Antoine ?
       Vous le découvrirez durant cette visite commentée d’environ 2 heures.


    RENSEIGNEMENTS :
    SERVICE DE LA CULTURE ET DU TOURISME DE SERAING
    Quai des Carmes 45
    à 4101 SERAING (JEMEPPE)
    Tél. : 04 / 330.84.64
    FAX : 04 / 330.84.63

    Documentation : Livre « Seraing à travers ses forêts »
    disponible au Syndicat d’Initiative et au Service de la Culture et du Tourisme de Seraing.
    rue du Val 243 à 4100 SERAING (Porche d’entrée du domaine)
    Tél. 04/336.66.16 (ou à défaut 0475/35.75.95) Fax : 04/385.14.23
    Courrier électronique : s.i.seraing@advalvas.be
    Site Internet : http://www.syndicat-initiative-seraing.be

    Chaque visite peut être commentée par un guide-nature.
    En fonction des desideratas de chaque organisateur, la durée des différentes balades peut être diminuée ou allongée.
    Le balisage des différentes promenades pédestres, VTT, cavaliers, est en cours. Une carte sera disponible au Service de la Culture et du Tourisme de Seraing.

    source : http://www.seraing.be/IMG/pdf/brochure_tourisme.pdf


        Note : Il existe une avenue du Ry Chéra à Neupré (Neuville-en-Condroz), menant à la forêt où se trouve la source. Le sens du nom est "ruisseau du chemin pour charrette" (du liégeois tchérave [vôye], du latin carrabilis [uia]). (source : Jean-Jacques Jespers, Dictionnaire des noms de lieux en Wallonie et à Bruxelles, Google Books)
        Régis Dericquebourg précise, en contradiction avec dit plus haut : "Actuellement, l'eau de la source où le Père avait coutume d'étancher sa soif pendant ss promenades fait l'objet d'une dévotion particulière. Même si le Père a lutté contre ses dévotions, imité en ceci par ses suiveurs, elles n'en représentent pas moins une forme de religiosité accessible au plus grand nombre" (Les Antoinistes, p.125).


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :