• Le Père DOR (Le Fraterniste, 20 mars 1914)

    Le Père DOR inquiété en Belgique (Le Fraterniste, 20 mars 1914)Le Père DOR inquiété en Belgique
    à ROUX, près Charleroi

         Les succès continuels des guérisseurs de toutes les écoles indisposent fortement la Justice.
        C'est tous les jours un de nos frères dévoués au soulagement de l'Humanité souffrante qui se voit l'objet d'enquêtes et de poursuites.
        Les magistrats de Charleroi se sont tout récemment présentés au temple de Roux, où le père Dor soigne les nombreux malades qui viennent à lui. Ce dernier a revendiqué hautement son droit de guérir, et le parquet s'en est allé, emportant les noms des personnes présentes à l'offices.
        Nous espérons que le père Dor ne sera pas inquiété. Nous ne doutons point d'ailleurs, si un procès lui était intenté, qu'il n'obtienne un acquittement retentissant, puisque les guérisons obtenues par la médecine spirituelle ne sont plus niables. Il n'y aura pas un seul juge en Belgique qui voudra avoir à se reprocher la honte de condamner un bienfaiteur de l'Humanité.

     Le Fraterniste, 20 mars 1914


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :