• Les adeptes à Orléans

        En Juin 1913 s'ouvre une salle de lecture à Cepoy et Chalette-La Pontonnerie, près de Montargis, à l'est d'Orléans.
        En 1912, on compte déjà une salle de lecture à Savonnière-Au Morier et une à Palluau-sur-Indre en 1913, cette dernière subsistant jusqu'en 1920 au moins.

        Bourbonnais-Orléanais. - Quelques adeptes à Palluau (Indre), peu actifs. - Un petit groupe à Bourges, qui réclame un temple. - Une salle de lecture à Orléans, qui voudrait également un temple. - Un temple à Vichy, où le groupe est vivant surtout à la "saison". On les signale aussi à Billy, Saint-Pourçain-sur-Sioule et dans le canton de Varennes, où une dizaine d'adeptes ont une réunion tous les dimanche à 15 heures.
    C.Ch. Chéry o.p., L'Offensive des sectes, 1954, p.265

        Bourges ne verra pas de temple, mais celui d'Orléans est consacré en 1957 et celui de Vichy dès 1920, c'est le deuxième de France après Paris et Monaco. Tours, non loin sera le troisième temple français consacré en 1921, et Villeurbanne (Lyon), le sera l'année suivante, en 1922.
        Billy est à une dizaine de kilomètres au nord de Vichy. Saint-Pourçain-sur-Sioule encore un peu plus au nord, non loin de Varennes-sur-Allier.


        On compte encore une salle de lecture à Chartres, 14 rue des Fleurs :  1° et 3° dimanche de chaque mois à 15 heures, tenue par la Soeur Lemichel.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :