• Les adeptes en Anjou-Maine-Touraine

        Anjou-Maine-Touraine. - A Angers, un petit groupe de 20 à 25 dépendant des temples de Tours et de Nantes ; activité restreinte ; surtout des femmes âgées. - Dans la Sarthe, on les signale à Rouëssé-Vassé, une demi-douzaine, dont un ménage actif qui va faire des guérisons hors du pays ; à Sablé, où ce ménage vient chaque troisième lundi du mois recevoir les malades dans une maison ; à Solesmes, où ils font des guérisons et sont bien vus de plusieurs catholiques qui leur envoient des malades. - Dans la Mayenne, on en rencontre à Château-Gontier (propagande par contacts personnel, réunions dans un atelier de couture une fois par mois, une centaine de personnes touchées), à Couptrain (quelques adeptes). - A Tours, il y a assez d'Antoinistes pour qu'un temple ait été élevé rue d'Amboise.
    C.Ch. Chéry o.p., L'Offensive des sectes, 1954, p.261-62

        Le temple de Tours date de 1921 (6 maisons de lecture sont comptabilisées dès septembre 1912, plus deux autres, le mois suivant et en juillet 1914), le temple de Nantes date de 1929.
        Angers se situe entre Nantes et Tours.
        Rouessé-Vassé est un village au nord-ouest du Mans. Sablé-sur-Sarthe est une petite ville au sud-ouest du Mans. Solesmes est un village limitrophe. Au Mans, un adepte propriétaire d'une petite maison a abattu les cloisons pour en faire un petit temple qu'il légua au Culte (Régis Dericquebourg, p.135).
        Château-Gontier est une petite ville au nord d'Angers.
        Couptrain est un village au nord de la Mayenne entre Caen et Le Mans.
        En 1912, on compte déjà une salle de lecture à Savonnière-Au Morier et une à Palluau-sur-Indre en 1913, ces deux dernières subsistant jusqu'en 1920 au moins.

        Léon Denis, disciple d'Allan Kardec, était surnommé le Maître de Tours. Le spiritisme était donc très actif à Tours. Cela peut expliquer la réussite de l'antoinisme dans cette ville. Léon Denis y vit depuis 1862, et y est mort en 1927.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :