• Nicolas Wagner (Le Petit Journal 6 avril 1927)

    Nicolas Wagner (Le Petit Journal 6 avril 1927)

    Un « guérisseur antoiniste » avait été arrêté en Moselle

        Metz, 5 Avril. – M. Nicolas Wagner, 50 ans, aubergiste et antoiniste guérisseur, à Esch-sur-Alzette (Luxembourg), avait décidé d'étendre son cercle d'affaires et de venir dans la région de Thionville.
        Là, il établit son cabinet de consultations, 103, rue de Castelnau, à Nivange, et les visites affluèrent si bien que la gendarmerie voulut connaître le nouveau médecin, et eut l'indiscrétion de lui demandé des diplômes, qu'il ne put montrer. Il fut alors arrêté et amené devant le juge d'instruction, M, Pagniez.
        Lundi matin, une délégation d'antoinistes composée du trésorier et de quatre membres du groupe d'Esch, est arrivée à Metz en automobile, dans le seul but de demander la mise en liberté provisoir de Nicolas Wagner, dont l'absence prolongée causerait, disent-ils, les plus grands malheurs, plusieurs dizaines de malades privés des soins du guérisseur se trouvant en danger de mort.

    Le Petit Journal, 6 avril 1927


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :