• Un message de liberté - l'Évangile de Jemeppe-sur-Meuse, selon Galamus (1949)

    Auteur        Basiaux, Paul (pseud. Galamus, Paul Basiaux-Defrance, Jean-Marie Defrance)
    Titre :      Un message de liberté : l'Évangile de Jemeppe-sur-Meuse, selon Galamus ; Je suis dans le ''Connais-toi''
    Publication :  Toulouse, Éditions de l'Onde, 1949. In-16 (135 x 105), 48 p.
    Sommaire :
    Introït
    I. Le Prophète Wallon
    Extraits du Troisième Testament
    II. Les Bases
    III. Liberté
    IV. Education
    V. Caritas
    VI. La Vue du Mal
    VII. Prudence
    VIII. Science
    IX. Le Visible et l'Invisible
    X. Dieu

        On trouve beaucoup de citations, dont de Cervantès, Saint Thomas, Joseph de Maistre, Tolstoï, Gandhi (comme on cite Meterlinck, Porphyre, Sunderland, Tagore, Max Muller, Aristote, Bouddha et encore Tolstoï, dans Réveil, L'Apotre de Jemeppe et sa Révélation). Le style ne manque pas de poésie (océan, astre, nature, univers sont les leitmotivs du petit livre).
        On rappelle l'origine du Père et de ses adeptes. Puis les principaux points de la doctrine, qui constitue une bonne introduction à l'Antoinisme, comme le veut son auteur : "Mais il doit être entendu que ceci n'est qu'une 'entrée en matière', la Lumière totale étant contenue dans les documents originaux et la seule Vérité dans la mise en oeuvre des principes."
        On y retrouve donc le bon sens et la simplicité de l'Enseignement.
        Je ne peux me retenir de citer une phrase importante permettant de comprendre la Vue du Mal : "Nous ne devons jamais notre avancement qu'à notre aversaire. Nous n'apercevons le mal que pour autant que nous en possédons. On ne peut lire en autrui qu'à travers soi-même." (p.36).
        L'auteur dit essayer de retrouver la sagesse des Druides gaulois (Ambriorix en tête), comme les Indiens ont su garder la sagesse oral et ancestral de leur maître, comme dans Réveil, l'Apotre de Jemeppe et sa Révélation, on lit que l'Occident avait aussi besoin de sa Révélation.
        On retrouve aussi beaucoup de phrases directement tirées de l'Enseignement, dont, en dernière phrase : "Tout ce qui existe est éternel, rien n'a commencé ni rien ne finira."


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :