• Ecaussinnes (1914)

    Ecaussinnes (1914)

    Adresse : chaussée de Braine[-le-Comte], 6 - 4530 Ecaussinnes


    Agrandir le plan

    Style : néo-gothique

    Panneau : LECTURE DE L'ENSEIGNEMENT DU PÈRE
    tous les dimanches à 10 heures
    et les 4 premiers jours de la
    semaine à 19 heures
    OPERATION GENERALE
    les 4 premiers jours de la
    semaine à 10 heures
    Tout le monde est reçu
    gratuitement

    Temple sans photo

    Date de consécration (par Mère) : 19 avril 1914

    Anecdote : Le temple se trouve à Ecaussinnes-d'Enghien, anciennement commune d'Ecaussinnes-Carrières
    Le temple d'Ecaussinnes est l'oeuvre d'une famille d'ouvriers qui l'édifia en 1911 pendant son temps libre avant d'en faire don au culte. A un moment, il manqua trois mille francs pour achever les travaux. L'ouvrier demanda une aide au Père qui lui répondit : "je n'ai pas cet argent, mais si je l'avais, je ne vous le donnerais pas. Allez, ne voyez pas trop grand et si vous avez la foi, vous aurez tout ce qu'il faut" (p.22) Le donateur en devint le desservant.
        Yves Montreuil, Aperçu sur l'antoinisme (in Régis Dericquebourg, Les Antoinistes)
    Pour la consécration par Mère, Neuf Opérations eurent lieu, puis la Lecture des Dix Principes.
        3 septembre 1922, le Temple d'Ecaussinnes ayant été démoli, on en reconstruit un autre, plus grand, de l'autre côté de la rue (Historique du culte antoiniste).
    Le patrimoine monumental de la Belgique, n°23 (Google Books), nous dit lui qu'il fut reconstruit en 1938, il fut donc certainement détruit en 1922 uniquement et la reconstruction terminée en 1938
    Cela ne résoud pas le problème de la date figurant sur le pignon, car il fut consacré en 1914, la salle de lecture même date de mai 1914, même si on commença a construire le temple en 1911 d'après Yves Montreuil.

  • Temple Ecaussinnes

     

        On va inaugurer un temple Antoiniste. – Dimanche, sera inauguré le temple antoiniste qui vient d’être construit au hameau de Belle-Tête (Ecaussines). Signalons le grand succès de curiosité obtenu par les dames et les messieurs, affublés du costume de la secte qui distribuaient une circulaire invitant à la cérémonie d’inauguration.

    Le Matin, 18 avril 1914


    votre commentaire
  • entrefilet pubEN VENTE : les Vues prises lors de l'Inauguration du Temple Antoiniste.

     

     

     


    votre commentaire
  • Temple d'Écaussine


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •     M. Emile Duret, ouvrier carrier, né à Silly le 23 février 1873, et son épouse qu'il assiste et autorise : dame Julie-Emilie Castermant, ménagère, née à Ecaussinnes-d'Enghien le 13 janvier 1878, demeurant ensemble à Ecaussines-d'Enghien.


    M. Emile Duret et son épouse dame Julie-Emilie Castermant :
    Commune d'Ecaussinnes-d'Enghien.
        Une maison-temple, sis lieu dit Pavé de Braine, pour une contenance de 70 m2, joignant la rue Pavé d'Ecaussinnes, le chemin de fer de l'Etat, Dumonceau-Pourtois.
        Et la nue propriété d'une maison et une terre, sis même lieu, pour une contenance de 9 ares 30 centiares, joignant le Pavé d'Ecaussinnes, le temple ci-dessus, le chemin de fer de l'Etat et Dumonceau-Pourtois.
        Les époux Duret se réservant l'usufruit de cet immeuble jusqu'au dernier vivant d'eux.


    Procès verbal de la Fondation d'Etablissement d'Utilité Publique, le 3 octobre 1922
    Recueil des circulaires, instructions et autres actes émanés du Ministère de la Justice ou Relatifs à ce Département. Troisième série. 1922


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique